(Montréal) Jim Hulton a reçu le trophée Maurice-Filion à titre de directeur général de l’année dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

La Presse Canadienne

Il a devancé au scrutin Sylvain Couturier, du Titan d’Acadie-Bathurst, ainsi que Yanick Jean, des Saguenéens de Chicoutimi.

Hulton a également été reconnu pour son travail exceptionnel derrière le banc des Islanders en mettant la main sur le trophée Ron-Lapointe, lundi.

Il est impossible de négliger l’impact qu’ont eu ses décisions comme directeur général sur le rendement de son club. Hulton a d’abord mis la main sur Colten Ellis en juin dernier, une décision payante puisque le gardien de but a terminé sa saison record avec une fiche de 23-1 tout en menant les Islanders vers le premier rang du classement général.

Afin de compléter son noyau de joueurs repêchés puis développés par Charlottetown, Hulton a ajouté de l’expérience et de l’offensive en faisant l’acquisition de Bailey Peach, du Phœnix de Sherbrooke en décembre, avant d’aller chercher son coéquipier Patrick Guay dans une importante transaction un mois plus tard.

Couturier a de son côté contribuer au changement de cap du Titan, qui après avoir terminé au dernier rang la saison dernière a grimpé jusqu’au quatrième échelon du classement général en 2020-21.

Les principaux artisans de ce revirement sont tous des joueurs repêchés par Couturier la saison dernière : les attaquants Bennett MacArthur, Riley Kidney et Cole Huckins ont tous terminé leur deuxième campagne parmi les meilleurs pointeurs de l’équipe. Couturier a aussi réalisé un bon coup avec l’acquisition des vétérans Adam McCormick et Félix-Antoine Marcotty, deux patineurs qui ont maintenu une moyenne d’un point par match.

Il s’agit d’une troisième nomination en autant de saisons pour Jean, qui a permis aux Sags de terminer troisièmes même s’ils se sont départis de plusieurs vétérans l’été dernier. Jean a mis la main sur d’importantes pièces pour entourer le noyau qu’il avait en place.