(Chicago) Alex DeBrincat a inscrit deux autres buts, Kevin Lankinen a réalisé 37 arrêts et les Blackhawks ont battu les Stars de Dallas 4-2, dimanche soir.

Jay Cohen Associated Press

Pour la première fois en près de 14 mois, des partisans étaient réunis au United Center de Chicago. Au total, 3820 personnes ont assisté à la rencontre, dimanche.

Les Blackhawks étaient la dernière équipe américaine de la LNH à ne pas accueillir de partisans en raison de la pandémie.

Il n’y a pas de public dans les arénas des clubs canadiens de la ligue.

DeBrincat a touché la cible dans un sixième match de suite. Il a marqué lors d’un avantage numérique en première période, avant d’inscrire le but d’assurance pour les Blackhawks avec 3 : 12 à jouer en troisième période.

Les Blackhawks avaient 10 recrues dans leur formation pour leur avant-dernière partie de la saison. Ils en ont malgré tout fait assez pour vaincre les Stars, qui disputaient un premier match depuis qu’ils ont été écartés du portrait des séries.

Brandon Hagel a amassé un but et une mention d’aide.

MacKenzie Entwistle est devenu le neuvième joueur des Hawks à inscrire son premier but dans la LNH cette saison.

Les Stars se sont inclinés pour la sixième fois en sept rencontres.

Denis Gurianov et Mark Pysyk ont été leurs buteurs, tandis qu’Anton Khudobin a effectué 21 arrêts.

Les Stars ont été éliminés samedi, lorsque Nashville a battu la Caroline.

Les Blackhawks et les Stars disputeront leur dernier match de la saison lundi. Ils croiseront le fer une fois de plus à Chicago.