(Las Vegas) Le gardien de but des Golden Knights de Vegas Robin Lehner a décoché une flèche en direction de la LNH mercredi, en déclarant que la ligue avait fait volte-face après avoir promis certains assouplissements dans son protocole contre la COVID-19 une fois qu’un certain seuil de vaccination aurait été atteint.

Associated Press

Il a mentionné qu’il a discuté avec la ligue et l’Association des joueurs la veille, et qu’il n’a pas été satisfait des réponses qu’il a obtenues.

« Ils m’ont dit hier (mardi) qu’ils sondent les équipes afin de déterminer lesquelles ont reçu le vaccin et celles qui ne l’ont pas reçu, et ils ne dérogeront pas de leur plan pour nous, les joueurs, tant que toutes les équipes ne seront pas vaccinées, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas d’avantage compétitif », a évoqué Lehner.

« Ils parlent d’avantage compétitif, plutôt que de vies humaines. D’avantage compétitif, de vies humaines. Nous sommes humains, nous aussi », a-t-il poursuivi.

La NBA, la NFL et les Ligues majeures de baseball ont indiqué aux équipes que le protocole contre la COVID-19, qui comprend le port du masque obligatoire, pourrait être assoupli dès qu’une certaine proportion du personnel aura été vacciné. Lehner a ajouté que la LNH a calqué le modèle de la NBA et promis les mêmes assouplissements, avant de revenir sur sa parole.

Lehner a discuté longuement des enjeux de santé mentale qui sont associés à l’isolement des joueurs.