(Toronto) Matt Martin et Leo Komarov ont marqué au deuxième tiers et les Islanders de New York ont battu les Flyers de Philadelphie 3-1, samedi, prenant ainsi l’avance 2-1 dans la série.

Associated Press

Anders Lee a fait mouche tôt au troisième vingt et Semyon Varlamov a bloqué 26 tirs ; à son match précédent, il avait été chassé en première période.

« En saison, nous avons vu qu’il a été très bon pour rebondir après une défaite, a dit l’entraîneur-chef des Islanders, Barry Trotz. Il a vraiment acquis de la maturité. »

Le match numéro quatre aura lieu dimanche, à 20 h.

Tyler Pitlick a été le buteur des Flyers, à 14 min 18 s de la première période. Carter Hart a fait 26 arrêts.

Au premier tiers, Scott Laughton s’est emparé de la rondelle derrière le but avant de la perdre près du cercle droit. Pitlick l’a saisi et a battu Varlamov d’un tir des poignets.

Les Islanders ont mieux paru en deuxième période.

Martin a créé l’impasse à 7 min 12 s, de l’embouchure droite, rejoint par une passe de Mathew Barzal qui était derrière le filet.

Komarov a brisé l’égalité avec un revers de l’enclave (19 min 54 s), après du très beau travail de Derick Brassard, à la suite d’un revirement.

« Nous n’avons pas eu une bonne première période, a dit Martin. Je pense que l’entracte nous a permis de nous regrouper. Il fallait un bel effort à la reprise du jeu. Ç’a été le cas et nous avons pu prendre le contrôle. »

« Nous n’étions plus les premiers sur la rondelle, a fait valoir l’entraîneur-chef des Flyers, Alain Vigneault. L’exécution a fait défaut. Lentement, mais sûrement, les Islanders ont réussi à prendre un élan. »

Lee a complété le score en avantage numérique, à 3 min 41 s de la troisième période.

En fin de match, à six contre quatre, les Flyers ne sont pas parvenus à améliorer leur sort.