Le retour de Shea Weber approche. Claude Julien a indiqué après l'entraînement d'aujourd'hui que le capitaine du Canadien pourrait revenir au jeu mardi, contre les Hurricanes de la Caroline.

Mis à jour le 22 nov. 2018
Guillaume Lefrançois LA PRESSE

«Si ça continue comme ça, il a des chances de revenir mardi prochain. Pour cette semaine, c'est non, a rappelé l'entraîneur-chef du Tricolore. C'est sa première semaine avec du contact. Il revient de loin, ça fait un an qu'il n'a pas joué. Médicalement, on ne veut pas précipiter les choses.»

Il y a des signes qui ne mentent pas. Weber a participé à l'entraînement d'hier et plusieurs des exercices impliquaient une bonne dose de jeu physique. Le pauvre Brendan Gallagher, entre autres, en a pris pour son rhume devant le filet de Carey Price et s'est retrouvé dans une position qui lui est familière: couché sur la patinoire, le sourire fendu jusqu'aux oreilles.

«Oui, ça me manquait, a admis Gallagher. J'aime ça avec lui, je le fais fâcher, ça me rappelle quand il jouait à Nashville! On s'amuse avec ça. J'ai un peu mal par après, mais ça va.»

«Je m'ennuyais de cette image de voir ce gros-là frapper des joueurs devant moi!», a ajouté Price, qui était aux premières loges pour cette bataille dans l'enclave.

Le Tricolore joue demain et samedi, et devrait avoir congé dimanche. C'est donc dire que Weber devrait participer à un autre entraînement complet - lundi - avant d'espérer revenir au jeu. Après ce duel contre les Hurricanes, le CH aura droit à trois jours de congé avant son match suivant, ce qui permettra à Weber de continuer à retrouver son rythme.

Rappelons que le colosse défenseur n'a pas joué depuis le match en plein air du 16 décembre 2017 à Ottawa.

Son retour ne nuira sans doute pas au Canadien, à la recherche de solutions pour resserrer le jeu défensivement. Depuis qu'ils ont blanchi les Bruins à Boston le 27 octobre, les Montréalais ont accordé 50 buts en 12 matchs, pour une moyenne de 4,17.

Un commentaire «exagéré»

Par ailleurs, Price est revenu sur la défaite d'hier à Newark. Le Canadien perdait 5-1 après 40 minutes, et plusieurs se sont demandé pourquoi Julien n'a pas envoyé Antti Niemi dans la mêlée en troisième période. Price offrait une prestation généralement solide, à l'exception du cinquième but.

«Ils savent que je suis le genre de gars qui veut continuer jusqu'au bout. Même si c'est moi qui en arrache, je veux rester et essayer de régler ce qui ne va pas. Je n'ai jamais vu de bénéfice à être retiré d'un match. J'imagine que c'est une question de personnalité», a-t-il expliqué.

Le Tricolore a finalement «gagné» la troisième période 1-0. «Ça a changé l'atmosphère dans le vestiaire, a assuré l'homme masqué. Perdre, ça craint. Mais après deux périodes, on s'est dit qu'on devait gagner la troisième période. Ça a changé le ton.»

Price a aussi mis les points sur les «i» au sujet de son commentaire selon lequel ses problèmes étaient «en haut», commentaire formulé après la défaite de 6-5 contre les Sabres, le 8 novembre. Certains commentateurs ont carrément interprété sa déclaration comme un appel à l'aide. Or, le gardien a précisé qu'il s'agissait simplement d'un constat que ses problèmes étaient d'ordre mental plus que technique.

«Je pense que ce petit commentaire a été exagéré, un peu, a dit Price, sourire en coin. Tous les gardiens le savent. En fait, c'est bon pour tous les sports: c'est aussi mental et ça peut te jouer dans la tête. Tu sais que tu peux jouer mieux et que ça ne sera pas parfait tous les soirs. Quand ça va moins bien, tu dois simplement rouler avec les coups et trouver une façon de t'améliorer.»

Price assistera au match de demain depuis le bout du banc, puisque c'est Niemi qui affrontera les Sabres. Le numéro 31 devrait être de retour à son poste samedi, au Centre Bell, contre les Bruins.

Enfin, Phillip Danault a quitté l'entraînement quelques minutes avant ses coéquipiers. Julien a affirmé qu'il s'agissait simplement de «maintenance» et que le centre sera en uniforme demain.

Rappelons qu'en raison de l'Action de grâce américaine, le duel est prévu à 16h.

- - -

La formation à l'entraînement

• Tatar-Danault-Gallagher

• Drouin-Domi-Shaw

• Hudon/Peca-Kotkaniemi-Lehkonen

• Deslauriers-Chaput-Agostino

• Benn-Petry

• Schlemko-Reilly

• Ouellet-Mete

• Alzner-Weber