Le défenseur Nathan Beaulieu et les attaquants Jonathan Huberdeau, Phillip Danault et Zack Phillips sont les têtes d'affiche de l'équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec formée en vue la Super Série face à la Russie.

LA PRESSE CANADIENNE

Cette série de six matchs offrira à des équipes de chacune des trois ligues majeures au pays l'occasion d'affronter une formation de joueurs étoiles russes en guise de préparation au championnat du monde de hockey junior.

Tous les joueurs canadiens sélectionnés remplissent les conditions - ils sont nés en 1992 ou plus tard - pour disputer le championnat mondial qui se déroulera à Edmonton et Calgary à partir du 26 décembre.

La Super Série se mettra en branle à Victoriaville, le 7 novembre, et sera suivi par un match à Québec, le 9 novembre.

La Ligue de l'Ontario recevra ensuite les Russes pour deux matchs à Ottawa et Sault Ste. Marie. La série s'achèvera dans l'ouest à Regina et Moose Jaw, en Saskatchewan.

Huberdeau, Beaulieu et Phillips évoluent tous pour les Sea Dogs de Saint-Jean et ils ont été réclamés en première ronde du repêchage de la LNH en juin dernier. Danault, un autre choix de première ronde, joue pour les Tigres de Victoriaville. Huberdeau, Beaulieu et Danault ont pris part au camp estival de l'équipe canadienne junior en août.

Les Sea Dogs, champions en titre de la coupe Memorial, seront représentés par quatre joueurs, un sommet dans la LHJMQ, puisque le défenseur Pierre Durepos a également été sélectionné.

La LHJMQ a précisé que l'attaquant Sean Couturier des Voltigeurs de Drummondville disputera la série si les Flyers de Philadelphie le libèrent.

L'attaquant Zach O'Brien du Titan d'Acadie-Bathurst, qui mène la ligue avec 34 points en 17 matchs, fait également partie de l'équipe.

L'entraîneur des Tigres Yanick Jean sera derrière le banc à Victoriaville tandis que l'entraîneur et directeur général Patrick Roy sera en poste à Québec.

La composition de l'équipe russe sera annoncée la semaine prochaine.

La Ligue canadienne de hockey a remporté chaque série de 2003 à 2009 avant que les Russes gagnent quatre des six matchs l'année dernière.