Pour son troisième Tour de France, le cycliste de Sainte-Perpétue, Hugo Houle, aura la chance de jouer sa propre carte au sein de l’équipe Astana-Premier Tech alors que celle-ci sera à la chasse aux victoires d’étapes. Houle aura donc l’occasion d’entrer dans l’histoire en devenant le premier vainqueur d’étape québécois sur ce rendez-vous d’envergure, mais, surtout, de faire honneur à son frère Pierrik.

Matthew Vachon Le Nouvelliste

Celui-ci, décédé le 21 décembre 2012 après avoir été happé par un automobiliste ivre, était le plus grand admirateur de son aîné Hugo. Le souhait de lever les bras vers le ciel, pour célébrer sa victoire, mais également pour saluer celui qu’il aimait tant, le motive beaucoup afin de réaliser cet ambitieux objectif de carrière.

Lisez le texte complet sur le site du Nouvelliste