(Cité du Vatican) Le coureur cycliste Egan Bernal, récent vainqueur du Tour d’Italie, a offert mercredi au pape François un vélo de course à l’occasion d’une audience au Vatican, au lendemain de sa guérison de la COVID-19.  

Agence France-Presse

« J’ai connu beaucoup de choses dans ma vie, mais ceci est unique, la plus belle expérience que j’ai jamais vécue », a assuré à la presse Bernal, 24 ans, après avoir reçu la bénédiction papale.  

Le Colombien, vainqueur du Tour de France en 2019, avait été testé positif à la COVID-19 le 4 juin, moins d’une semaine après avoir remporté le Tour d’Italie. Il a annoncé sa guérison mardi sur les réseaux sociaux.  

Il a remis au pape un vélo de type Pinarello F12, paré de rayures bleues et blanches comme le maillot de l’Argentine et des armoiries du Vatican, le même modèle sur lequel il a remporté le Giro.  

Le coureur de l’équipe britannique  Ineos-Grenadiers a également remis au souverain pontife un maillot rose de leader du Tour d’Italie.  

« Un cadeau de ma part et de la part de tous les Colombiens qui en ce moment ont besoin de sa bénédiction », a expliqué Bernal, qui était avec sa compagne María Fernanda Gutiérrez.  

« J’ai grandi dans une famille catholique, je suis catholique. Avant les étapes les plus difficiles, je prie », a-t-il ajouté.

Egan Bernal a été le premier Latino-Américain à gagner le Tour de France en 2019, mais l’année suivante, des douleurs dorsales l’avaient contraint à abandonner avant la fin de la course. Il ne participera pas à l’édition 2021, qui s’élancera le 26 juin de Brest.