(Gorizia) Le Belge Victor Campenaerts a remporté la 15e étape du Tour cycliste d’Italie, dimanche, au terme d’une journée marquée par un accident impliquant plusieurs cyclistes.

Associated Press

Campenaerts a mérité la première victoire de sa carrière à une course du Grand Tour. Il a franchi les 147 km séparant Grado de Gorizia, via un passage par la Slovénie, en 3 heures 25 minutes 25 secondes.

Il a devancé de justesse le Néerlandais Oscar Riesebeek. Sous une forte pluie, les deux cyclistes avaient lancé une attaque lors de l’ascension finale.

Niklas Arndt, un autre Belge, s’est classé troisième à sept secondes de son compatriote.

Egan Bernal a franchi la ligne d’arrivée avec un retard de plus de 17 minutes mais il a conservé le maillot rose du leader. Il détient une avance d’une minute 33 secondes sur Simon Yates et d’une minute 51 secondes sur Damiano Caruso.

PHOTO JENNIFER LORENZINI, REUTERS

Egan Bernal

Le Québécois Antoine Duchesne a complété l’épreuve en 104e position, à 17:39 secondes de Campenaerts. Au classement général, il se retrouve en 143e place, à 2 h 51:56 de Bernal.

La course a été interrompue pendant environ une demi-heure à la suite d’un accident peu de temps après le départ de la course.

Plusieurs cyclistes ont eu besoin de soins médicaux sur le côté de la route et on a aussi assisté à de nombreux changements de vélos.

Emanuel Buchmann, qui espérait terminer le Tour d’Italie sur le podium, est l’un des cyclistes ayant dû se retirer de la course à cause de ses blessures. L’Allemand occupait le sixième rang du classement général, à 2:36 de Bernal.

Natnael Berhane et Jos Van Emden ont également dû abandonner. Ruber Guerreiro a repris la course pendant un certain temps avant d’abdiquer à son tour.

La 16e étape, lundi, sera la plus difficile de toute la compétition, avec près de 6000 mètres d’ascension. L’étape mènera les participants sur le Passo Pordoi, le point le plus élevé de la course, à 2239 mètres.

Le Tour cycliste d’Italie prendra fin le dimanche 30 mai à Milan avec un contre-la-montre individuel.