Ce fut un beau samedi pour la formation d’Antoine Duchesne, Groupama-FDJ ! En Belgique, au Circuit Het Nieuwsblad (World Tour), son coéquipier britannique Jake Stewart s’est classé deuxième, alors qu’au même moment, à la Classic Faun-Ardèche (1. Pro) disputée en France, David Gaudu s’est imposé.

mathieu laberge
Sportcom

Sur les routes belges, Duchesne a fini 103e du jour dans un groupe d’une quarantaine de coureurs qui a rallié l’arrivée un peu plus de 4 minutes après l’Italien Davide Ballerini (Deceuninck-Quick Step), qui a facilement dominé le sprint final en conclusion des 200 kilomètres disputés entre Gand et Ninove.

« C’est un peu une belle surprise, car on ne travaillait pas pour lui [Stewart] aujourd’hui, alors nous sommes bien contents ! » a reconnu Duchesne, qui a chuté au 60e kilomètre. « Après, j’étais un peu plus peureux dans les placements dans le peloton. Malgré quelques douleurs, ce n’est rien de grave. »

Celui qui avait été au repos forcé en août dernier en raison d’une mononucléose a entrepris sa saison à son rythme comme il l’a mentionné à Sportcom.

« J’ai pris ça plus lentement depuis trois mois et j’ai vraiment dû repartir à la base. Dans les courses, c’est un peu dur, mais semaine après semaine, ça va mieux. »

Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) devait être lui aussi de l’épreuve, sauf qu’il n’a pas pris le départ. Lui et son coéquipier Reto Hollenstein manquaient à l’appel, car ils avaient été en contact avec un des membres du personnel de leur équipe qui avait obtenu un résultat positif à la COVID-19. Les autres tests de la personne en question se sont ensuite révélés être négatifs.

Testé négativement à quatre occasions au cours des derniers jours, Boivin a finalement eu le feu vert pour remonter en selle et il sera au départ de Kuurne-Bruxelles-Kuurne dimanche.

Je n’ai jamais testé positif, mais l’équipe ne voulait pas prendre de chances pour aujourd’hui [samedi]. Je suis donc bien content de prendre le départ demain [dimanche].

Guillaume Boivin

Samedi, son coéquipier Sep Vanmarcke est monté sur la troisième marche du podium à Ninove.

« Il était là quand la sélection s’est faite, alors c’est de bon augure. Il est en forme, il marche bien et il est motivé. Kuurne-Bruxelles-Kuurne c’est une course que j’affectionne particulièrement et j’ai toujours bien fait ici. Nous avons une bonne équipe, alors j’espère que nous allons pouvoir peser sur la course comme l’équipe l’a fait aujourd’hui [samedi] », a-t-il conclu.

Toujours samedi, à la Classic Faun-Ardèche (1. Pro), une boucle de 171 kilomètres départ et arrivée à Guilherand-Granges (France), les Québécois James Piccoli (Israel Start-Up Nation, +2 min 26 s) et Hugo Houle (Astana-Premier Tech, +2 min 38 s) ont respectivement fini en 30e et 46e places.