(Overijse) Julian Alaphilippe a tourné la page sur sa bourde monumentale du week-end dernier en remportant la Flèche brabançonne mercredi, en Belgique.

Associated Press

Alaphilippe avait levé les bras vers le ciel avant de franchir le fil d’arrivée de la Classique Liège-Bastogne-Liège, permettant au Slovène Primoz Roglic, deuxième au Tour de France, de lui soutirer la victoire de justesse.

PHOTO OLIVIER MATTHYS, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

La fin de semaine dernière, Julian Alaphilippe avait levé les bras vers le ciel avant de franchir le fil d’arrivée de la Classique Liège-Bastogne-Liège, permettant au Slovène Primoz Roglic, deuxième au Tour de France, de lui soutirer la victoire de justesse.

Trois jours plus tard, le cycliste de l’équipe Deceuninck-Quick Step a été intraitable lors du sprint final à trois vers le fil d’arrivée de la Flèche brabançonne. Alaphilippe a de nouveau levé les bras avant de franchir le fil d’arrivée, mais cette fois-ci son principal adversaire, Mathieu van der Poel, n’a pu le rattraper à temps.

Le Français Benoît Cosnefroy a complété le podium.

C’est la première victoire d’Alaphilippe depuis qu’il est devenu champion du monde de cyclisme sur route il y a un mois.

Pour sa part, le Québécois Guillaume Boivin (Israël Start-Up Nation) a fini au 78e échelon, dans un groupe à 7:05 d’Alaphilippe.

« C’était une très belle course, mais ça a été quand même assez difficile pour moi. Je récupère de jour en jour des chutes de la semaine passée, mais je ne me sentais pas vraiment à 100 % », a indiqué Boivin, qui a indiqué avoir été incommodé par la douleur durant l’épreuve de 197 km.

Malgré les circonstances, le cycliste de 31 ans s’est dit satisfait d’avoir pu tester sa forme. « Au moins, j’ai mis un peu de distance dans mes jambes et j’espère que mon corps récupérera rapidement en vue des prochaines courses. »

Guillaume Boivin sera de retour à l’action dimanche, à l’occasion de Gand-Wevelgem, une étape du World Tour masculin. Hugo Houle (Astana) sera également du départ de cette classique flandrienne prévue pour 232,5 kilomètres.

– Avec Sportcom