(Londres) Une année noire : absent depuis sa chute au Critérium du Dauphiné en juin, Christopher Froome (Ineos) a été obligé de mettre un terme à sa saison après s’être bêtement entaillé le pouce gauche avec un couteau de cuisine vendredi.

Agence France-Presse

« Je me suis coupé au pouce de manière stupide avec un couteau de cuisine et j’ai dû subir une intervention chirurgicale la nuit dernière (de vendredi à samedi) pour reconstituer le tendon abîmé », a indiqué le coureur britannique de 34 ans sur son compte Twitter samedi, avec une photo de lui sur son lit d’hôpital.  

« Obligé de garder mon pouce levé pour quelques semaines. Ce n’est vraiment pas mon année. Hâte d’être en 2020 », a ajouté Froome avec une pointe d’autodérision.

C’est la deuxième fois que le natif de Nairobi est hospitalisé cette année. Le quadruple vainqueur du Tour de France (2013, 2015, 2016 et 2017) avait manqué l’édition 2019 après être rentré dans un mur lors d’une reconnaissance de la 4e étape Critérium du Dauphiné, le 12 juin.

Le leader d’Ineos avait souffert de plusieurs fractures au fémur, aux coudes et aux côtes lors de cette grave chute, et s’était retrouvé en service de réanimation. Il avait repris l’entraînement au mois d’août, avant cet accident domestique.

La dernière course disputée par Christopher Froome cette année est le Tour du Yorkshire, en mai, remporté par son équipier Christopher Lawless.