Source ID:; App Source:

Critérium du Dauphiné: David Veilleux en mode survie

David Veilleux... (Photo Jeff Pachoud, AFP)

Agrandir

David Veilleux

Photo Jeff Pachoud, AFP

Une semaine après sa spectaculaire victoire d'étape, David Veilleux a puisé dans ses réserves pour terminer le Critérium du Dauphiné, dimanche, en France.

Sous la pluie et dans le froid, le cycliste de Cap-Rouge a été l'un des derniers à franchir la ligne d'arrivée à Risoul, terminant la huitième et dernière étape au 105e rang, à 26 minutes du gagnant, l'Italien Alessandro De Marchi, dernier rescapé de l'échappée.

«J'ai fini parce que je voulais finir», a résumé le coureur d'Europcar au téléphone. «J'étais loin, j'étais congelé, mais j'ai essayé de continuer pour me rendre jusqu'à la ligne.»

La possibilité d'abandon lui a traversé l'esprit au pied du col de Vars, à une quarantaine de kilomètres du fil d'arrivée, mais les encouragements de ses directeurs sportifs l'ont convaincu de poursuivre jusqu'au bout malgré la température qui a descendu sous les 5oC.

«Ils m'ont dit que c'était important que je réussisse à finir», a raconté Veilleux avant de poursuivre: «Dans ces conditions-là, les jambes sont vraiment raides, surtout qu'il a fait beau et chaud dans les derniers jours. Les sensations n'étaient vraiment pas bonnes. J'ai essayé de survivre aujourd'hui.»

Le Canadien de 25 ans a conclu son premier Dauphiné à la 60e place, à 55 minutes du gagnant, le Britannique Chris Froome, largement à la hauteur de son statut de grand favori du prochain Tour de France, au même titre que son équipe Sky, qui a encore une fois annihilé les velléités de ses concurrentes dimanche. Cyril Gauthier (56e) est le seul autre Europcar qui a terminé, Pierre Rolland et Thomas Voeckler ayant abandonné en cours d'étape.

Place au grand Tour?

Veilleux peut évidemment dire mission accomplie: une étape, trois jours en jaune et de bons moments en haute montagne. Sans compter cette deuxième victoire obtenue par son coéquipier Thomas Voeckler.

«C'est au-delà de mes espérances, c'est sûr et certain, a-t-il convenu. Le contrat était rempli à la première étape. Après les jours en jaune, c'était du bonus. En plus, le travail d'équipe avec cette victoire de Thomas, c'est vraiment une excellente semaine au niveau sportif.»

Sa candidature pour le Tour paraît plus solide que jamais, même s'il refuse de tenir quoi que ce soit pour acquis, quand bien même le service des communications de son équipe écrit qu'il «termine cette préparation pour le Tour de France à la 60e place».

«Je pense que mes chances sont bonnes, mais ce sont eux qui décident, a-t-il répété. Moi, j'ai fait ma part du travail. Je me suis préparé. Je suis vraiment en forme en ce moment.» Il s'attend à une annonce cette semaine ou après les championnats de France, le 23 juin.

Sortant du Dauphiné avec «une bonne fatigue» sans avoir «l'impression d'être exténué», David Veilleux participera de jeudi à dimanche aux Boucles de la Mayenne, une épreuve de catégorie 2,2.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer