Le Grand Prix de Formule 1 de Corée du Sud sera bien plus réussi cette année, ont promis jeudi les organisateurs, après une édition 2010, la première dans ce pays, ternie par de nombreuses critiques.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'organisation (Korea Auto Valley Operation, KAVO) a assuré que la course de cette année, prévue du 14 au 16 octobre, «serait beaucoup plus distrayante et plus satisfaisante».

«Nous avons bouclé tous les préparatifs pour réussir l'événement», a déclaré Park Joon-young, le directeur général de la KAVO dans un communiqué.

«De nombreuses erreurs, dans le domaine du stationnement, des transports et de l'hébergement, sont apparues», lors de l'édition 2010, reconnaît la KAVO, soulignant avoir agi pour y remédier.

L'an dernier, plus de 170 000 visiteurs étaient venus assister au Grand Prix et de nombreuses doléances avaient été enregistrées. Cette année, la KAVO a prévu 20% de plus d'hébergement afin d'accueillir les 69 000 spectateurs attendus par jour. Toutes les informations sont disponibles sur son site internet en quatre langues.

Toujours l'an passé, les organisateurs n'avaient pas réussi à finir la construction des aires dotées de sièges. Seules les tribunes avaient été achevées à temps. Toutes ces déconvenues avaient suscité une polémique et avaient abouti, en janvier, à la démission de plusieurs dirigeants de la KAVO.

Les organisateurs ont signé un accord pour accueillir sept Grands Prix avec une option pour cinq supplémentaires. La course se déroule sur le circuit de Yeongam dans le sud-est du pays.