(Paris) Les organisateurs des championnats du monde de MotoGP et de Formule 1 ont annoncé vendredi la prolongation de leurs contrats respectifs avec le circuit de Catalogne, près de Barcelone, jusqu’en 2026.

Publié le 26 nov. 2021
Agence France-Presse

« Cet accord prévoit notamment que des améliorations seront apportées au circuit et aux installations autour […] avant la course en 2022, qui aura lieu le 22 mai », écrit le promoteur américain du Championnat du monde de Formule 1 dans un communiqué.

« Les équipes et les pilotes sont toujours impatients de courir sur ce circuit et de visiter Barcelone, et les fans espagnols pourront encore voir de près leurs héros nationaux Fernando Alonso et Carlos Sainz », se félicite Stefano Domenicali, PDG de la F1, cité dans le communiqué.

Le Grand Prix d’Espagne de F1 est disputé depuis 1991 sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone, construit avant les JO de 1992 dans la métropole catalane.

En MotoGP, le nouvel accord assure au Grand Prix de Catalogne une place dans le calendrier 2022 et au moins deux autres entre 2023 et 2026, en alternance avec d’autres circuits de la péninsule ibérique, précise Dorna, la société promotrice – et espagnole – du Championnat du monde de MotoGP dans un communiqué distinct.