(Le Castellet) LE Le Néerlandais Max Verstappen a mérité sa deuxième pole position de la saison samedi, menant sa Red Bull devant la Mercedes de Lewis Hamilton en vue du Grand Prix de Formule 1 de France qui aura lieu dimanche.

Associated Press

Verstappen a réalisé un chrono de 1 minute 29 990 secondes autour du circuit Paul-Richard, dans le sud de la France pour arracher la position de tête avant que Hamilton et Valtteri Bottas, l’autre pilote de l’écurie Mercedes, ne franchissent la ligne d’arrivée.

Au moment où il a complété son dernier tour de piste, Bottas occupait la deuxième position. Toutefois, Hamilton, qui suivait non loin derrière, l’a délogé d’un cran.

Sergio Perez, le coéquipier de Verstappen chez Red Bull, partira en quatrième position, devant Carlos Sainz (Ferrari), Pierre Gasly (AlphaTauri), Charles Leclerc (Ferrari), Lando Norris (McLaren), Fernando Alonso (Alpine) et Daniel Ricciardo (McLaren).

Le Torontois Nicholas Latifi, sur Williams, partira de la 17e position, tandis que le Québécois Lance Stroll, sur Aston Martin, s’élancera de la 19e place après avoir été incapable d’effectuer un tour de piste lors de la première séance de qualification.

PHOTO FRANCOIS MORI, ASSOCIATED PRESS

Lance Stroll

Sebastian Vettel, l’autre pilote Aston Martin, a réalisé le 12e temps.

« Vous ne pouvez jamais prédire à quel moment apparaîtra un drapeau rouge, et nous avons été malchanceux d’en voir deux lors de la première ronde de qualifications », a déclaré Stroll.

« J’ai également vu un tour de qualification être effacé, mais ce tour a montré que la voiture avait un bon rythme. J’étais heureux des progrès que nous avons réalisés jusqu’à maintenant cette semaine, et il y a du positif à en tirer. C’est malheureux que ce soit difficile de dépasser sur (le circuit) Paul-Ricard, mais on ne sait jamais. Nous allons espérer un peu de pluie demain et nous allons tenter de gagner des rangs même en partant de la 19e place. »

Verstappen a mérité son autre position de tête lors du premier Grand Prix de la saison, au Bahreïn, mais il avait complété la course au deuxième rang derrière Hamilton. Depuis, il a remporté deux courses et il détient une avance de quatre points sur Hamilton.

Son avance pourrait être plus importante encore n’eut été du fait qu’il a été victime d’un accident vers la fin du Grand Prix d’Azerbaïdjan alors qu’il occupait la première position, il y a deux semaines.

Avec l'Associated Press

Lors de ses deux dernières courses au circuit Paul-Ricard, Verstappen avait chaque fois dû se contenter du quatrième temps.

« Jusqu’à maintenant, le week-end a été vraiment positif. Bien sûr, on ne marque pas de points (lors des qualifications), mais pour nous c’est une très bonne journée et nous devons essayer d’aller chercher les 25 points que nous avons perdus à Bakou », a déclaré Verstappen.

Hamilton et Bottas ont changé de châssis ce week-end et Bottas a dit qu’il est en bien meilleure position qu’à Bakou, où il a dû se contenter de la 10e place en qualification et du 12e rang à l’issue de l’épreuve.

Quant à Hamilton, il s’est dit « généralement mécontent dans la voiture tout le week-end » avant d’ajouter que sa prestation en qualification avait été une percée.

« Ç’a été un week-end vraiment, vraiment difficile, mentalement, pas seulement physiquement, mais aussi d’essayer de faire en sorte de trouver les bons réglages », a déclaré le Britannique.

« Vous ne pourriez pas croire le nombre de changements que j’ai effectués depuis la première séance d’essais avant d’en arriver à quelque chose de semblable à ce que nous avions au début. »

Mick Schumacher a atteint la deuxième ronde des qualifications pour la première fois de sa carrière en Formule 1, mais seulement après qu’un accident dans lequel il a été impliqué eut mis fin à la première séance, 25 secondes plus tôt.

Un autre accident, celui-là impliquant Yuki Tsunoda, a mené à un drapeau rouge seulement trois minutes après le début de la séance initiale.