(Sakhir) Le Néerlandais Max Verstappen a obtenu une superbe position de tête en vue du Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn et amorcera la première course du calendrier, ce dimanche, devant le champion en titre, Lewis Hamilton.

La Presse Canadienne

Au volant de sa Red Bull, Verstappen a réalisé un chrono de 1 min 28,997 s, en route vers sa quatrième position de tête en carrière.

Lors de sa dernière sortie, alors que le soleil s’était couché sur le circuit international de Sakhir, Verstappen a devancé Hamilton, de Mercedes, par 39 centièmes de seconde. Du même coup, il a privé le Britannique d’une 99e position de tête en carrière.

PHOTO KAMRAN JEBREILI, ASSOCIATED PRESS

Lewis Hamilton partira en deuxième position.

« Tout le week-end a été assez bon jusqu’à maintenant, a reconnu Verstappen. Nous avons repéré nos faiblesses de l’année dernière, et il semble que nous nous y sommes attardés. »

Verstappen a rendu hommage à Honda pour une fiabilité qu’il considère comme supérieure.

« Honda a travaillé vraiment fort pour améliorer son moteur », estime Verstappen.

« Son revirement a été vraiment bon, et sa compréhension du moteur est impressionnante. »

Verstappen s’est présenté au Grand Prix de Bahreïn après avoir gagné la dernière course de 2020 à Abou Dhabi à partir de la position de tête.

Dimanche, le Néerlandais tentera de remporter la 11e victoire de sa carrière. Quant à Hamilton, il cherchera à améliorer ce qui est déjà un record de tous les temps, avec un 96e triomphe en Formule 1.

« Nous savions que ce serait un défi, une sorte d’ascension un peu pénible », a décrit Hamilton.

« Félicitations à Max. J’ai donné tout ce que j’avais. »

Valtteri Bottas, coéquipier de Hamilton chez Mercedes, a terminé troisième, à 59 centièmes de seconde de Verstappen. Charles Leclerc, de Ferrari, a conclu la séance de qualifications avec une encourageante quatrième place.

PHOTO ANDREJ ISAKOVIC, AGENCE FRANCE-PRESSE

L’Espagnol Carlos Sainz Jr, lors de la séance de qualifications samedi

De son côté, le Québécois Lance Stroll, d’Aston Martin, partira de la 10e place après avoir inscrit un chrono de 1 min 30,601 s.

« Ç’a été une bonne bataille aujourd’hui, et il est évident que le milieu de peloton est encore plus serré cette année, car une perte d’un ou de deux dixièmes de seconde va vous laisser en deuxième ronde des qualifications », a affirmé Stroll.

Le Canadien s’est par ailleurs montré optimiste en vue de la course de ce dimanche, même s’il reconnaît qu’il y a encore du travail à faire pour réaliser de meilleures performances en qualifications.

« J’ai vraiment hâte à la course, demain [ce dimanche], parce que la première course est toujours un peu imprévisible et excitante », a-t-il ajouté.

« Nous allons commencer à l’intérieur du top 10 et, avec un bon départ, une solide gestion des pneus et une stratégie bien exécutée, nous pouvons espérer de bons points au classement [ce dimanche]. Nous devons simplement nous mettre à la tâche et continuer d’améliorer notre compréhension de la voiture. »

PHOTO GIUSEPPE CACACE, AGENCE FRANCE-PRESSE

Le Québécois Lance Stroll sera en 10e position sur la grille de départ de la course, ce dimanche.

Son coéquipier Sebastian Vettel (1 min 32,056 s) a été ralenti par deux drapeaux jaunes et éliminé dès la première manche – il partira de la 18e place sur la grille de départ.

« Je pense que c’est juste de dire que le résultat d’aujourd’hui est décevant et qu’il n’est pas ce que nous voulions. Il y avait beaucoup de place à amélioration lors de mon premier tour en Q1, mais lors du deuxième tour, il y a eu deux drapeaux jaunes qui ont rendu impossible la possibilité de participer à la deuxième séance de qualifications », a expliqué Vettel.

« Sur une note positive, la voiture semblait meilleure lors de la qualification, et tout le travail que nous avons fait depuis les séances de tests nous mène dans la bonne direction. Nous avons donc le potentiel d’être plus rapides. Même si nous ne partons pas de l’endroit espéré, c’est demain qui compte. Notre travail est de maximiser toutes les occasions, et on verra ce qu’il adviendra. »

Le Torontois Nicholas Latifi, de Williams, amorcera la course de la 17e place après avoir réalisé un temps de 1 min 31,936 s.

Avec l’Associated Press

Classement des qualifications

1. Max Verstappen (PBS/Red Bull-Honda)

2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes)

4. Charles Leclerc (MON/Ferrari)

5. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda)

6. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes)

7. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes)

8. Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari)

9. Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault)

10. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes)

11. Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda)

12. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari)

13. Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda)

14. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari)

15. George Russell (GBR/Williams-Mercedes)

16. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault)

17. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes)

18. Sebastian Vettel (ALL/Aston Martin-Mercedes)

19. Mick Schumacher (ALL/Haas-Ferrari)

20. Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari)