(Nurburgring) Valtteri Bottas a mis fin à la séquence de cinq pole positions de Lewis Hamilton samedi après avoir réalisé le meilleur temps de la séance de qualification en vue du Grand Prix de Formule 1 de l'Eifel.

Associated Press

Au volant de sa Mercedes, Hamilton a brièvement occupé le premier rang du troisième volet des qualifications, devant Max Verstappen, sur Red Bull.

Cependant, Bottas, également sur Mercedes, a inscrit les meilleurs temps dans chacune des trois sections de la piste de Nürburgring pour se hisser au sommet.

« La sensation est tellement agréable lorsque vous faites le boulot lors du dernier tour », a déclaré le Finlandais, tout en ajoutant que sa dernière sortie avait été parfaite.

Bottas a inscrit un temps de 1 : 25 269 et a devancé Hamilton par 256 millièmes de seconde, et Verstappen par ,293.

Après une série de mauvaises performances, les Ferrari ont un peu mieux paru. Charles Leclerc s’est classé quatrième pendant que Sebastian Vettel a réalisé le 11e temps.

Le Québécois Lance Stroll n’a pas participé aux qualifications après s’être senti malade, et ne prendra pas part à la course dimanche.

Les dirigeants de Racing Point ont annoncé la nouvelle peu de temps avant le début de la séance de qualifications.

« Lance ne se sentait pas bien ce matin et nous avons pris la décision de le retirer des activités du week-end, a dit le directeur de Racing Point, Otmar Szafnauer. Il est malade, mais n’a pas de symptômes de la COVID-19. Il était toutefois plus prudent de lui permettre de récupérer afin qu’il soit en pleine forme pour le prochain programme double au Portugal et à Imola. »

Stroll a été remplacé par Nico Hülkenburg, qui a réalisé le 20e et dernier temps. Sergio Perez, l’autre pilote Racing Point, partira de la neuvième case tandis que le Canadien Nicholas Latifi, sur Williams, prendra le départ de 18e place.

Hülkenberg s’est réveillé samedi matin en croyant qu’il agirait à titre d’analyste pour la télévision allemande.

Il se trouvait à Cologne et à la blague, il a lancé que le coup de fil de Racing Point a eu l’effet d’une « crise cardiaque ». Hülkenberg a raté la séance d’essais du matin et n’a pu faire que quatre tours de piste lors des qualifications.

« Ç’allait être très difficile d’obtenir un vrai bon résultat à partir de ça », a-t-il déclaré.

« Il fallait que je retrouve mes repères, mon rythme et avec si peu de temps, c’est certain que c’est très difficile. Mais je suis content de ces quatre tours, même si ça me laisse dernier », a ajouté Hülkenberg, qui avait remplacé Sergio Perez, en août, lorsque celui a subi un test positif au coronavirus.

Températures froides

Les écuries se sont présentées à la séance de qualifications avec beaucoup moins d’informations sur la qualité de la piste que d’habitude après que le mauvais temps eut annulé les deux séances d’essais prévues vendredi.

Les équipes ont eu à peine une heure, samedi, pour s’attaquer aux réglages, et il leur a été particulièrement difficile d’obtenir une bonne adhérence des pneus en raison du temps frais en Allemagne occidentale.

Les prévisions météorologiques annoncent une température de 8 degrés Celsius dimanche. On pourrait assister à l’une des journées les plus froides des dernières années en F1.

« S’il fait plus froid que ça, je vais devoir piloter avec mon foulard », a blagué Hamilton après les qualifications.

« Nous sommes tous dans le même bateau. Je ne sais pas pendant combien de temps les pneus tiendront, mais en général, ils peuvent durer un peu plus longtemps », a ajouté le Britannique.

Hamilton devra doubler son coéquipier dimanche s’il veut égaler le record de 91 victoires en F !, qui a appartient à Michael Schumacher.

Bottas espère, quant à lui, amorcer une remontée après avoir rétréci l’écart le séparant de Hamilton à 44 points grâce à son triomphe en Russie il y a deux semaines.