(Nürburg) Les deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de l’Eifel ont été annulées vendredi à cause des mauvaises conditions climatiques, empêchant ainsi le fils de Michael Schumacher, Mick, de donner ses premiers coups de roue en Formule 1.

La Presse Canadienne

Le plafond nuageux très bas a réduit la visibilité sur le Nürburgring, et en conséquence les commissaires de piste ont déterminé que les conditions de vol de l’hélicoptère médical étaient trop dangereuses pour donner le coup d’envoi à la séance.

PHOTO REUTERS

Il pleut sur le Nürburgring et les nuages très bas rendent impossible l'utilisation de l'hélicoptère médical. Les essais de vendredi ont été annulés.

La présence d’un hélicoptère médical est essentielle afin de respecter les protocoles de sécurité de la F1, et il doit être en mesure d’évacuer une victime à très haute vitesse.

« Avec tout ce brouillard, l’hélicoptère médical ne peut s’envoler en direction d’un hôpital, a expliqué le directeur de course Michael Masi. Et la distance par la route est trop importante, si quelque chose se produit. »

Une troisième séance d’essais libres est prévue samedi matin, avant la séance de qualifications.

La pluie et le temps froid sont prévus tout le week-end. Le personnel des équipes est emmitouflé dans des manteaux d’hiver et porte des tuques, dans l’espoir de se garder au chaud.

Les équipes seront confrontées à d’importants défis samedi. Elles n’ont que très peu de données sur le comportement des pneus par temps très froid, et elles n’ont pas visité ce circuit depuis sept ans.

Le meneur au championnat des pilotes, Lewis Hamilton, convoite toujours sa 91e victoire en carrière en F1, ce qui lui permettrait de rejoindre le détenteur du record à ce chapitre, Michael Schumacher.

-The Associated Press