(Londres) Le champion du monde Lewis Hamilton est retourné en piste mercredi pour la première fois depuis le mois de février, soit depuis l’interruption des activités en Formule 1 à l’aube du Grand Prix d’Australie en raison de la pandémie de COVID-19.

La Presse canadienne

Hamilton a piloté la voiture Mercedes W09 de 2018 – celle qui lui a permis de remporter un cinquième championnat du monde en carrière – sous un ciel nuageux à Silverstone. La veille, c’est son coéquipier Valtteri Bottas qui en avait fait autant.

Des photos ont notamment montré Hamilton dans les garages portant un masque, en accord avec l’une des nombreuses directives sanitaires adoptées par Mercedes pour lutter contre le coronavirus.

PHOTO COMPTE TWITTER DE L’ÉCURIE MERCEDES

Lewis Hamilton

Il s’agissait de la deuxième et dernière journée d’essais privés pour Mercedes, en prévision de la relance des activités en F1 au Grand Prix d’Autriche, le 5 juillet. Entre-temps, Ferrari doit également tenir des essais privés.