La série NASCAR est prête à accueillir de nouveau ses partisans.

Dan Gelston
Associated Press

L’un des rares sports actifs pendant la pandémie de coronavirus, le NASCAR est maintenant le plus important à permettre aux spectateurs d’assister à ses évènements tandis que plus d’États relâchent leurs mesures de confinement.

La série a décidé de limiter le nombre de spectateurs pour les courses présentées en juin au Homestead-Miami Speedway et au Talladega Superspeedway. Le NASCAR a indiqué que tous les spectateurs devront être contrôlés au moment d’entrer dans l’enceinte, porter un couvre-visage, respecter une distanciation sociale de deux mètres et n’auront pas accès à l’intérieur des ovales, entre autres.

Le NASCAR permettra jusqu’à 1000 représentants des forces de l’ordre de l’État de la Floride d’assister à la course de dimanche à titre d’invités d’honneur.

Le Talladega Superspeedway de l’Alabama permettra jusqu’à 5000 personnes à assister à la course du 21 juin. Des espaces limités de camping ou pour les véhicules récréatifs seront disponibles à l’extérieur de la piste.

Les courses ont repris en Caroline du Nord et du Sud ainsi qu’en Géorgie, mais les spectateurs n’y sont pas admis.

La série NASCAR a refusé de divulguer si un cas positif de COVID-19 a été décelé en ses rangs depuis la reprise des activités, le 17 mai.