À l’instar de la F1, la série IndyCar a annoncé jeudi qu’elle présentera un championnat virtuel, en attendant que la crise sanitaire mondiale se résorbe.

Associated Press

La première course d’Indycar virtuelle se déroulera samedi, avec 25 participants. La piste sur laquelle elle sera présentée sera déterminée par un vote du public.

L’IndyCar a suspendu ses activités jusqu’au 9 mai, et jusqu’ici aucune autre annonce n’a été faite. La série appartient maintenant à Roger Penske, et ce dernier doit maintenant déterminer s’il ira de l’avant en présentant son premier Indianapolis 500 depuis qu’il est devenu propriétaire du légendaire Indianapolis Motor Speedway. Cette course est prévue le 24 mai.

Tandis que Penske et son équipe de direction réfléchissent à leurs options, l’IndyCar imitera donc les séries NASCAR, IMSA et F1 en présentant des courses virtuelles à leurs amateurs de course. La première épreuve de NASCAR virtuelle s’est déroulée dimanche dernier.