Le Français Romain Grosjean et le Danois Kevin Magnussen piloteront de nouveau pour Haas en 2019, a annoncé l'écurie américaine avant le Grand Prix de Russie.

Publié le 28 sept. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Dès le début, nous avions besoin de pilotes expérimentés pour accélérer le développement de notre voiture et de notre équipe, et nous avons deux très bons pilotes expérimentés en Romain Grosjean et Kevin Magnussen », a expliqué le directeur général de Haas, Guenther Steiner.

« Nous nous sommes considérablement améliorés par rapport à l'année dernière donc conserver les deux pilotes a été une décision assez facile à prendre », a-t-il poursuivi.

« Ils se poussent l'un l'autre à s'améliorer et leurs retours nous permettent d'être meilleurs, estime Steiner. Ce n'est pas un hasard si, pour leur deuxième année en tant que coéquipiers, Haas connaît sa meilleure saison. En gardant Romain et Kevin, nous voulons faire encore mieux l'an prochain. »

Grosjean, 32 ans et huit saisons en F1, et Magnussen, 25 ans et quatre saisons en F1, ont rejoint l'équipe en 2016 (année de ses débuts) et 2017 respectivement.

« Continuer sur une quatrième saison, c'est une belle chose, a réagi Grosjean. J'espère que ça n'est pas la dernière et qu'on continuera encore parce que c'est une équipe dans laquelle je me sens bien. Je pense qu'on a de belles choses à faire et, avec le changement de réglementation en 2021, peut-être que les équipes comme Haas pourront rêver un jour de gagner des Grand Prix », a ajouté le Français.

Celui-ci a su revenir d'un début de saison marqué par la malchance et des erreurs en piste pour marquer 27 points, synonymes de 14e place provisoire au classement des pilotes.

Magnussen est lui 9e avec 49 unités.

Haas, qui dispute sa troisième saison dans la catégorie reine du sport automobile, est 5e du Championnat avec 76 points, à six courses du terme, 15 points derrière Renault et 18 points devant McLaren.

L'équipe américaine, très liée à Ferrari, a terminé 8e constructeur (sur 10) en 2016 et 2017, avec 29 points la première année et 47 la seconde. Elle souhaite passer la barre des 100 points marqués en 2018.