Le Britannique Jenson Button, champion du monde 2009, a annoncé jeudi qu'il prendrait sa retraite de pilote de Formule 1 dimanche après le Grand Prix d'Abou Dhabi, dernière épreuve de la saison.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«J'aborde ce week-end en pensant que c'est ma dernière course», a déclaré le pilote McLaren, en conférence de presse. «Au jour d'aujourd'hui, je n'ai plus envie de piloter une F1 au-delà de cette course». Ce sera son 305e Grand Prix de F1, depuis le tout premier en Australie, au début de l'an 2000, dans une Williams à moteur BMW.

Photo : AFP

Jenson Button prendra sa retraite de la F1 après la course de dimanche à Abou Dhabi.

28 ans en sport automobile

«Je pense que c'est la meilleure chose à faire», a ajouté Button, en expliquant: «ça fait 28 ans que je suis dans le sport automobile, ça fait un long voyage...», a dit l'Anglais de 36 ans, qui a grandi dans la maisonnée d'un pilote de rallye (John Button) de renom au Royaume-Uni.

«J'ai des souvenirs étonnants, certains qui changent la vie, certains bons, d'autres mauvais, et partir avec un titre c'est aussi quelque chose de spécial. Je vais certainement quitter la F1 heureux de ce que j'ai accompli, après 300 courses. Ma vie commence vraiment maintenant», a ajouté Button.

Dans un premier temps, Button, sacré en 2009 dans une Brawn, avait annoncé qu'il cèderait sa place en 2017 au jeune Belge Stoffel Vandoorne, pilote de réserve. Il prévoyait de devenir «ambassadeur» de l'écurie anglaise, en faisant quelques courses de GT et de rallycross.

L'hypothèse était qu'il pourrait éventuellement revenir en 2018, le contrat actuel chez McLaren de Fernando Alonso, le double champion du monde espagnol, arrivant à échéance fin 2017.

Un vent de jeunesse souffle sur la F1 avec l'arrivée récente de Max Verstappen et Esteban Ocon, 19 ans, et bientôt Lance Stroll, 18 ans, qui sera titulaire l'an prochain chez Williams.

Un autre pilote chevronné prendra sa retraite dimanche soir, à la lueur des projecteurs d'Abou Dhabi: le Brésilien Felipe Massa (Williams), 35 ans, dont ce sera le 250e départ en F1.