Tony Stewart a remporté l'épreuve de la série Nationwide en dépit d'un horrible carambolage survenu durant le dernier tour, samedi, au Daytona International Speedway.

Mis à jour le 23 févr. 2013
ASSOCIATED PRESS

Regan Smith était en tête alors qu'il s'approchait du drapeau à damiers, mais son bolide a fait un tête-à-queue et s'est retrouvé dans le muret de sécurité. D'autres bolides sont alors entrés en collision derrière, et la voiture de la recrue Kyle Larson a quitté le bitume pour terminer sa course dans la clôture de sécurité qui sépare la piste des gradins.

Stewart s'est faufilé au travers du carambolage pour confirmer sa victoire.

Lorsque la voiture de Larson s'est finalement immobilisée, la portion avant était complètement disparue. Il y avait un énorme trou béant dans la clôture de sécurité, et une pièce du véhicule, en feu, était toujours accrochée aux grillages.

On pouvait voir plusieurs débris dans la foule, dont un pneu, et au moins 33 spectateurs ont été blessés lors de l'incident. Le président du Daytona International Speeday, Joie Chitwood, a précisé que 14 spectateurs ont subi des traitements sur place et 14 autres ont été transportés dans différents hôpitaux de la région.

Les chiffres fournis par les autorités locales étaient légèrement différents de ceux indiqués par Chitwood.

Un porte-parole de Halifax Health, Byron Cogdell, a mentionné que 12 personnes avaient été transportées vers le centre hospitalier de Daytona Beach et six autres avaient plutôt pris la direction du centre hospitalier de Port Orange. Cogdell a précisé que toutes ces personnes étaient dans un état stable.

Aucune personne n'est décédée. Cogdell a mentionné que deux spectateurs sont arrivés au centre hospitalier de Daytona Beach dans un état critique, dont un souffrant d'une blessure qui aurait pu lui coûter sa vie, mais ils étaient maintenant dans un état stable.

Peu avant le sprint de trois tours qui allait mener au fil d'arrivée, Michael Annett a été transporté vers un hôpital de la région pour subir une batterie de tests supplémentaires. Il a été victime d'un carambolage impliquant 13 voitures alors qu'il restait cinq tours à compléter.

PHOTO JOE SKIPPER, REUTERS

Tony Stewart s'est faufilé au travers du carambolage pour confirmer sa victoire.