La légende du patinage de vitesse sur courte piste Viktor Ahn, multiple champion olympique pour son pays d'origine la Corée du Sud puis à partir de 2014 pour la Russie, a pris sa retraite, a annoncé mercredi la Fédération russe de patinage.

Mis à jour le 5 sept. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Malheureusement, Viktor Ahn a décidé de mettre un terme à sa carrière et de quitter la Russie», a déclaré le président de la Fédération russe de patinage, Alexeï Kravtsov, cité par l'agence de presse Interfax.

«Nous le remercions énormément pour sa contribution au développement du courte piste en Russie», a-t-il ajouté, précisant «ne pas exclure une coopération dans le futur».

Viktor Ahn, âgé de 32 ans, avait pris la nationalité russe en 2014 après s'être brouillé avec les dirigeants de l'Union coréenne du patinage (KSU). Il a remporté six titres olympiques, trois avec la Corée du Sud aux JO de 2006 à Turin et trois autres aux JO de 2014 à Sotchi pour la Russie.

Viktor Ahn faisait partie des athlètes écartés de la sélection russe aux JO de 2018 à PyeongChang en raison du scandale de dopage frappant la Russie et des «sérieux indices» existant à leur encontre, selon le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach.