Johan Bruyneel, manager de l'équipe Astana, a déclaré mardi matin qu'une partie seulement de l'argent dû pour régler les salaires en souffrance de la formation kazakhe avait été versée.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Tout n'est pas encore en règle», a affirmé à l'AFP le responsable de l'équipe qui compte dans son effectif l'Américain Lance Armstrong et l'Espagnol Alberto Contador.

«Après ce qui s'est passé, ça bouge. Il y a de l'argent qui a été versé mais pas encore suffisamment. On attend la suite», a ajouté Johan Bruyneel, au départ de la 10e étape du Giro à Cuneo.

Dans la course rose, les coureurs de l'équipe -à l'exception du Kazakh Andrey Zeits- ont gardé mardi le maillot qu'ils portent depuis le 15 mai, une tenue sur laquelle la mention d'«Astana» est quasi-illisible.