Source ID:; App Source:

Judo: Antoine Valois-Fortier décroche l'argent à Oberwart

Antoine Valois-Fortier... (PHOTO YAN DOUBLET, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

Antoine Valois-Fortier

PHOTO YAN DOUBLET, ARCHIVES LE SOLEIL

Sportcom

Le judoka québécois Antoine Valois-Fortier a accédé à la deuxième marche du podium, dimanche, à l'Open européen d'Oberwart en Autriche.

«Je suis content de ma journée, mais déçu de ma finale. J'avais vraiment en tête de gagner la médaille d'or. Mais sur l'ensemble de la journée, je pense avoir connu une bonne performance», a commenté le Québécois, 11e au classement mondial.

Après avoir obtenu un laissez-passer au premier tour chez les moins de 81 kg, il a successivement défait par ippon le Tchèque Jiri Sana, le Géorgien Giorgi Papunashvili et l'Italien Matteo Marconcini. Il a ensuite remporté son combat de demi-finale par waza-ari face à l'Italien Antonio Ciano pour mériter sa place en ronde ultime.

«Mes trois premiers combats ont très bien été. En quart de finale, je savais que l'Italien n'était pas un adversaire facile. J'étais content de cette victoire, a expliqué Valois-Fortier. Après, en demi-finale, j'affrontais un judoka expérimenté qui est sur le circuit depuis longtemps et qui a été médaillé aux Championnats du monde en 2009. C'était aussi une belle victoire.»

Opposé en finale au Géorgien Zebeda Rekhviashvili, classé 13e au monde chez les moins de 73 kg, le Québécois s'est incliné par ippon une trentaine de secondes après le début du combat.

«Dans les dix premières secondes, il a lancé une attaque pas très dangereuse. Ensuite, aussitôt qu'il m'a pris, il en a lancé une autre et je suis tombé directement sur le dos, a relaté Valois-Fortier. C'est un très bon athlète chez les moins de 73 kg. Je savais qu'il avait eu des difficultés avec sa diète donc il est monté de catégorie. Finalement, il a vraiment connu une bonne journée.»

La semaine prochaine, Antoine Valois-Fortier participera au Grand Prix de Düsseldorf, en Allemagne.

Chez les moins de 100 kg, Kyle Reyes a conclu au cinquième rang. Le Canadien, 29e au classement de la Fédération internationale de judo, a d'abord bénéficié d'un laissez-passer avant de vaincre le Russe Mikhail Kosyashnikov par yuko au deuxième tour.

En quart de finale, Reyes s'est buté au Japonais Ryosuke Takahashipo qui l'a vaincu par yuko. Il s'est ensuite repris à son combat de repêchage en signant une victoire par ippon contre l'Italien Luca Ardizio.

Dans son affrontement pour l'obtention de la médaille de bronze, le Canadien s'est incliné par ippon devant Ivan Remarenco, des Émirats Arabes Unis.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer