Au cours des dernières années, le monde du hockey et du sport en général a vu de sombres histoires éclater au grand jour, démontrant du même coup la nécessité de purifier l’atmosphère toxique qui peut y régner. Ayant été plongée dans cet univers bien malgré elle, la Trifluvienne Catherine Laroche a décidé qu’elle allait tenter d’enrayer ce mal à la racine avec sa conférence Égaux sans ego, notamment avec sa version adaptée pour le hockey qui découle de sa propre histoire.

Publié le 19 février
MATTHEW VACHON Le Nouvelliste

Sa présentation se sépare en trois blocs comptant six sujets, soit les profils de l’ego sportif, l’effet de groupe, le respect du consentement sexuel, la consommation dans le milieu du hockey, le système de valeurs et l’humilité. S’il y a bien un thème qui marque l’esprit, c’est celui qui aborde le consentement.

Lisez l'article complet sur le site internet du Nouvelliste