(Toronto) Ji-Man Choi et Brandon Lowe ont frappé la longue balle et les Rays de Tampa Bay ont vaincu les Blue Jays de Toronto 2-0, mardi.

Gregory Strong La Presse Canadienne

George Springer a claqué un 15e double pour les Jays, qui avaient gagné quatre matchs de suite. Ils avaient inscrit 52 points durant la séquence.

Drew Rasmussen (3-1) n’a permis que deux coups sûrs en cinq manches, laissant ensuite la place à quatre releveurs.

Andrew Kittredge a réglé le cas des Blue Jays en 12 tirs en neuvième, obtenant un septième sauvetage.

« Leurs lanceurs ont réussi à freiner une attaque qui était en feu », a dit le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo.

Toronto ne perdait que pour la deuxième fois en 14 rencontres. Les Jays et les Yankees disputeraient le match éliminatoire, si la saison prenait fin mardi.

Jose Berrios (11-8) a alloué un point et quatre coups sûrs en sept manches.

Meneurs de section, les Rays (90-55) affichent 90 victoires pour la huitième fois en 14 saisons.

« Nous avons frappé beaucoup de balles d’aplomb, a dit le receveur des Jays Reese McGuire, qui a obtenu l’un des trois coups sûrs des siens.

« Leur défense se plaçait très bien, alors chapeau aux Rays à ce niveau. »

Montoyo en a glissé un mot aussi. « Les clubs qui ont autant de succès vont souvent exceller en défense », a-t-il mentionné.

Choi a frappé son 10e circuit en deuxième, six manches avant le 34e coup de canon de Lowe.

À l’arrêt-court, Bo Bichette a empêché un point de marquer en relayant juste à temps au premier but pour retirer Manuel Margot après un beau plongeon à sa gauche, en deuxième.

Randy Arozarena aurait marqué, mais c’était le dernier retrait de la demi-manche.

Le double de Springer a été suivi d’un but sur balles à Marcus Semien, en quatrième. Rasmussen s’en est tiré en retirant Vladimir Guerrero sur une flèche, Bichette sur élan et Teoscar Hernandez sur une flèche.

Il y avait 13 103 personnes au Rogers Centre.

Le dernier match de la série aura lieu mercredi, à 15 h 07. Robbie Ray (11-5) va affronter Michael Wacha (3-4). Ray a un rendement de 3-0 à ses neuf derniers départs.