Le Lightning de Tampa Bay a fermé son centre d’entraînement en raison d’une éclosion de cas de la COVID-19.

Guillaume Lefrançois Guillaume Lefrançois
La Presse

Selon le confrère Bob McKenzie, trois joueurs et deux membres du personnel auraient eu des tests positifs.

De son côté, le Tampa Bay Times rapporte que l’organisation tente présentement de retrouver les personnes avec qui les membres infectés ont été en contact.

Les 31 équipes de la LNH sont actuellement dans la phase 2 du protocole de retour au jeu, qui consiste en une réouverture des centres d’entraînement. La présence des joueurs est toutefois optionnelle et laissée à la discrétion de chacun. Plusieurs joueurs sont encore dans la ville où ils habitent pendant la saison morte, et non pas dans la ville où ils jouent.

Transmission communautaire en hausse en Floride

Les installations du Lightning sont situées dans le comté de Hillsborough, en Floride.

Du 11 au 18 juin, le nombre de cas positifs dans le comté est passé de 3200 à 4600, selon les données de l’Université Johns Hopkins. Au cours de cette même semaine, la Floride est passée de 69 000 à 86 000 cas positifs.

Les Phillies ont huit cas

Au baseball majeur, les Phillies de Philadelphie ont quant à eux annoncé huit cas positifs (cinq joueurs et trois membres du personnel, dans leurs installations de Clearwater, en Floride.

PHOTO D'ARCHIVES BUTCH DILL, USA TODAY SPORTS

Un joueur des Phillies au centre d'entraînement de Clearwater, en Floride, au mois de mars 2020.

Clearwater est situé dans Pinellas, un comté voisin de Hillsborough. Le comté de Pinellas est lui aussi le théâtre d’une explosion de cas positifs, passant de 1900 à 2900 dans les 7 derniers jours.

Les Phillies ont confirmé avoir fermé leurs installations « pour une durée indéterminée ».

Les Blue Jays aussi

Enfin, le journaliste Jeff Passan, d’ESPN, rapporte que les Blue Jays de Toronto auraient fermé jeudi leur centre d’entraînement de Dunedin, ville voisine de Clearwater, après qu’un joueur eut démontré des symptômes de la COVID-19.

PHOTO D'ARCHIVES STEVE NRESIUS, PRESSE CANADIENNE

L'entrée du TD Ballpark, le centre d'entraînement des Blue Jays de Toronto à Dunedin, en Floride.

Le monde du sport professionnel a les yeux tournés vers la Floride depuis quelques semaines, puisque plusieurs ligues ont choisi cet état du Sud pour y relancer leurs activités. La MLS et la NBA prévoient reprendre les matchs sur le site de Walt Disney World, situé dans la région d’Orlando, à 135 km au nord-est de Tampa. De son côté, la WNBA planifie un retour au jeu à Bradenton, au sud de Tampa.