(Montréal) L’Institut national du sport du Québec a accueilli avec enthousiasme l’annonce par la ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest de permettre la reprise des entraînements dans le réseau du l’Institut pour les athlètes de haut niveau.

La Presse canadienne

Ainsi, les athlètes de haut niveau pourront reprendre en partie et de façon graduelle leur entraînement au Complexe de l’INS Québec à compter du 15 juin, annonce l’organisme dans un communiqué publié en fin d’après-midi, vendredi.

L’INS Québec a obtenu l’autorisation de la Direction nationale de la Santé publique (DNSP), du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) et de la Régie des installations olympiques pour procéder à la réouverture partielle et graduelle de son Complexe situé au Parc olympique.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest

De plus en ce qui a trait aux composantes du Réseau de l’Institut, les athlètes concernés pourront reprendre les activités dans leur Centre d’entraînement unisport et recevoir des services médico-sportifs et scientifiques des Centres régionaux d’entraînement multisports.

À compter du 15 juin, la salle de préparation physique et la clinique médicale ainsi que tous les plateaux sportifs du Complexe de l’INS Québec seront accessibles sous certaines conditions. En collaboration avec l’INS Québec, chaque sport résident a élaboré un plan de réouverture pour leur plateau d’entraînements.

Ces plans ont également été approuvés par la DNSP et le MÉES. Pour les autres locaux à l’Institut, comme les laboratoires et les salles de rencontres, la reprise des activités se fera en fonction des autorisations et des besoins des groupes d’entraînements.

« Depuis le début de la période de confinement, l’INS Québec a continué d’accompagner à distance les athlètes et entraîneurs de haut niveau », souligne Gaëtan Robitaille, président-directeur général de l’Institut.

« Nos experts sont aux premières loges pour constater les enjeux et cette reprise de nos services contribuera assurément à combler certains besoins. La réouverture du Complexe et des composantes du réseau de l’Institut se fera dans le respect des mesures sanitaires afin de créer un environnement d’entraînement sain et sécuritaire, car je suis convaincu que la meilleure façon de soutenir les athlètes, c’est de les aider à rester en santé », a-t-il ajouté.

Avec une préoccupation constante pour la santé et la sécurité de ses employés, des usagers de son Complexe et de leurs familles, l’INS Québec a élaboré une série de mesures qui permet une reprise partielle et graduelle de ses activités tout en assurant le respect des consignes sanitaires notamment celle liée à la distanciation physique : accès limité et contrôlé au Complexe, groupe limité, entraînement sur rendez-vous et pour une durée limitée, réaménagement des locaux et installation d’équipement de protection, consultation et traitement à la clinique médicale sur rendez-vous.

Concernant la réouverture graduelle et progressive des 17 Centres d’entraînement unisports et des huit Centres régionaux d’entraînement multisports membres du réseau de l’INS Québec le processus de reprise des activités pourra s’amorcer à compter du 15 juin. Les dates et les modalités varieront pour chaque centre en fonction des besoins et de la spécificité de leurs clientèles, le tout dans le respect des consignes de santé publique.