(Londres) « On progresse très rapidement » : les contours d’un affrontement spectaculaire entre les poids lourds britanniques Tyson Fury et Anthony Joshua se précisent, a indiqué mercredi Eddie Hearn, le promoteur du second.

Agence France-Presse

« En principe, les deux boxeurs ont donné leur accord pour ce combat. Ces deux combats », a-t-il indiqué sur la chaîne Sky Sports News, qui pense pouvoir organiser le premier affrontement à l’été 2021.

« On progresse très rapidement (mais) il y a encore beaucoup d’obstacles à écarter. Nous cherchons des lieux et des dates », a affirmé Hearn.

PHOTO D’ARCHIVES PHIL NOBLE, REUTERS

Tyson Fury

Le promoteur négocie depuis plusieurs semaines avec l’entourage de Fury, détenteur de la ceinture WBC, pour mettre sur pied un combat d’unification des titres avec Joshua, qui règne lui sur les catégories WBA, IBF et WBO.

Si aucun contrat n’a été signé, « j’ai confiance dans le fait qu’ils (Joshua et Fury, NDLR) donneront leur bénédiction pour l’organisation du combat », a encore estimé Hearn.

Avant d’éventuelles retrouvailles entre Fury et Joshua, ce dernier doit défendre ses ceintures contre le Bulgare Kubrat Pulev-un affrontement prévu en juin/juillet mais qui ne se déroulera pas avant octobre en raison de la pandémie de COVID-19.

Pour l’heure, Joshua (30 ans) est quoi qu’il en soit contraint au repos, à la suite d’une blessure au genou contractée à l’entraînement.

Quant à Fury (31 ans), il doit normalement accorder une revanche à l’Américain Deontay Wilder, à qui il avait sèchement arraché la ceinture WBC en février.