(Johannesbourg) Caster Semenya obtiendra finalement sa médaille d’or des Championnats du monde d’athlétisme de 2011 après que la Russe Maria Savinova ait été privée de son titre pour dopage.

Associated Press

La fédération sud-africaine d’athlétisme a indiqué qu’elle recevra la médaille de l’IAAF au nom de Semenya pendant les Championnats du monde de Doha, au Qatar, plus tard ce mois-ci.

Semenya, la championne du monde sur 800 m, sera absente de la cérémonie à Doha.

Elle a récemment été bannie pour avoir refusé de se conformer à un nouveau règlement de l’IAAF qui stipule qu’elle doit prendre des médicaments pour réduire le taux naturel de testostérone qui se trouve dans son corps si elle veut participer aux compétitions.

Son deuxième appel visant à faire casser ce règlement est toujours étudié par la Cour suprême de Suisse.

La fédération sud-africaine d’athlétisme a mentionné qu’elle déterminera le moment approprié pour remettre la médaille à Semenya en Afrique du Sud.