Le Français Romain Grosjean a remporté la course longue de la série GP2 en se jouant magistralement d'une grosse averse tombée à cinq tours de l'arrivée, samedi en marge du Grand Prix d'Allemagne de Formule 1 à Hockenheim.

Mis à jour le 19 juill. 2008

Qualifié en première ligne derrière Giorgio Pantano, Grosjean a buté sur l'Italien jusqu'à cinq tours du but, quand une grosse averse est venue troubler l'ordre établi.

Les deux leaders sont restés en pneus slicks malgré les conditions de piste difficiles mais Grosjean est rapidement passé en tête et a piloté sans faute pour s'imposer.

Derrière, les choses ont été plus compliquées: le Portugais Alvaro Parente a pris la troisième place en profitant de la sortie de piste de Javier Villa à deux virages de l'arrivée. Bruno Senna a sauvé la quatrième place malgré plusieurs écarts sous la pluie. Le Brésilien était pourtant rentré monter des pneus rainurés au début de l'averse.

Au classement du championnat, Pantano a encore creusé l'écart en tête: avec 61 points il devance de 17 longueurs Bruno Senna (44), deuxième. Grosjean a repris la troisième place (33) devant Lucas Di Grassi (28) et Sébastien Buemi (25).

L'Indien Karun Chandhok, huitième de la course longue, sera en pole position pour la manche «sprint» dimanche en vertu de la règle de la grille inversée.