Les dernières nouvelles de la mode locale

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

En vedette : vos deux roues !

  • La marque québécoise Brava Triathlon est l’affaire de deux passionnées du triathlon, Stéphanie Jamain et Jacinthe Lachapelle, qui ont voulu offrir des vêtements à leur goût pour les femmes. Leur nouvelle collection 2020 met en valeur cinq nouveaux imprimés qui se déclinent en plusieurs couleurs et motifs. Le tissu utilisé pour les maillots et cuissards est fabriqué avec des fibres italiennes et serait 20 % plus mince que ses comparables sur le marché, en plus d’offrir une grande respirabilité, une résistance au chlore et une protection solaire de 50+. Sur la photo, on voit la collection Colour Block : le maillot (155 $), les cuissards (150 $), les manchettes (48 $) et les chaussettes (24 $).

    PHOTO CÉDRIC BONEL, FOURNIE PAR BRAVA THRIATHLON

    La marque québécoise Brava Triathlon est l’affaire de deux passionnées du triathlon, Stéphanie Jamain et Jacinthe Lachapelle, qui ont voulu offrir des vêtements à leur goût pour les femmes. Leur nouvelle collection 2020 met en valeur cinq nouveaux imprimés qui se déclinent en plusieurs couleurs et motifs. Le tissu utilisé pour les maillots et cuissards est fabriqué avec des fibres italiennes et serait 20 % plus mince que ses comparables sur le marché, en plus d’offrir une grande respirabilité, une résistance au chlore et une protection solaire de 50+. Sur la photo, on voit la collection Colour Block : le maillot (155 $), les cuissards (150 $), les manchettes (48 $) et les chaussettes (24 $).

  • Féru de vélo de montagne ? Une des marques québécoises à connaître en la matière s’appelle Trees Mountain Apparel, une entreprise établie dans les Laurentides, dont plusieurs pièces sont fabriquées au Canada. Techniques, leurs vêtements ont un look prêt-à-porter passe-partout, pour un passage aisé de la ville à la montagne. Que ce soit pour hommes ou femmes, leurs créations vous prépareront à affronter les sentiers, de la tête aux pieds.

    PHOTO FOURNIE PAR TREES MOUNTAIN APPAREL

    Féru de vélo de montagne ? Une des marques québécoises à connaître en la matière s’appelle Trees Mountain Apparel, une entreprise établie dans les Laurentides, dont plusieurs pièces sont fabriquées au Canada. Techniques, leurs vêtements ont un look prêt-à-porter passe-partout, pour un passage aisé de la ville à la montagne. Que ce soit pour hommes ou femmes, leurs créations vous prépareront à affronter les sentiers, de la tête aux pieds.

  • JolieRide Co. est une marque d’ici de cyclisme pour femmes qui se distingue avec ses designs mignons et féminins. Sa collection 2020, intitulée « Épouser le mouvement », propose différents styles de maillots déclinés en plusieurs couleurs et motifs, qui viennent tous avec leurs manchettes assorties. Pratique par temps frais ! Sur la photo, le t-shirt (et ses manchettes) « Home Run », doté de poches arrière et d’une protection solaire FPS 50 + (110 $).

    PHOTO CLAUDIA MORIN-ARBOUR, FOURNIE PAR JOLIERIDE

    JolieRide Co. est une marque d’ici de cyclisme pour femmes qui se distingue avec ses designs mignons et féminins. Sa collection 2020, intitulée « Épouser le mouvement », propose différents styles de maillots déclinés en plusieurs couleurs et motifs, qui viennent tous avec leurs manchettes assorties. Pratique par temps frais ! Sur la photo, le t-shirt (et ses manchettes) « Home Run », doté de poches arrière et d’une protection solaire FPS 50 + (110 $).

  • Fondée en 2007 par Katie St-Laurent, une ancienne championne canadienne de cyclisme sur route, KSL n’est plus à présenter et compte une clientèle fidèle accro à ses pièces techniques – la designer fait tisser elle-même ses tissus techniques aux propriétés respirantes et antimicrobiennes ici, au Québec, une rareté – qui ont toutes un petit côté ludique, avec des détails et motifs bien placés. Par exemple, sa robe Queen est dotée sur les côtés du bijou signature KSL, qui permet de remonter le bas de la robe pour en faire une camisole une fois sur sa selle, et de la replacer une fois sa promenade finie (130 $). Sur la photo, on voit aussi les cuissards Angelina (90 $) et les manchettes Queen (38 $). Très pratique !

    PHOTO NATHALIE RIVARD, FOURNIE PAR KSL

    Fondée en 2007 par Katie St-Laurent, une ancienne championne canadienne de cyclisme sur route, KSL n’est plus à présenter et compte une clientèle fidèle accro à ses pièces techniques – la designer fait tisser elle-même ses tissus techniques aux propriétés respirantes et antimicrobiennes ici, au Québec, une rareté – qui ont toutes un petit côté ludique, avec des détails et motifs bien placés. Par exemple, sa robe Queen est dotée sur les côtés du bijou signature KSL, qui permet de remonter le bas de la robe pour en faire une camisole une fois sur sa selle, et de la replacer une fois sa promenade finie (130 $). Sur la photo, on voit aussi les cuissards Angelina (90 $) et les manchettes Queen (38 $). Très pratique !

  • Quiconque décide de faire du vélo à l’année doit s’équiper. La discrète entreprise québécoise DeNolin est à découvrir. Son fondateur, Nolin Coderre, a une formation en haute couture et a été patroniste pour Philippe Dubuc et Mackage. Avec DeNolin, ce féru de triathlon et entraîneur de course propose une gamme de survêtements imperméables de qualité, qu’il fabrique lui-même dans son atelier du quartier Rosemont avec du PTFE, le matériau derrière le succès de la marque Gore-Tex. Imperméable avec capuchon à glisser sous le casque pour une vue dégagée (325 $), pantalon avec système d’aération en « branchies » et couvre-chaussures (300 $), surmitaines imperméables (125 $)… Il y a de quoi affronter toutes les intempéries québécoises !

    PHOTO FOURNIE PAR DENOLIN

    Quiconque décide de faire du vélo à l’année doit s’équiper. La discrète entreprise québécoise DeNolin est à découvrir. Son fondateur, Nolin Coderre, a une formation en haute couture et a été patroniste pour Philippe Dubuc et Mackage. Avec DeNolin, ce féru de triathlon et entraîneur de course propose une gamme de survêtements imperméables de qualité, qu’il fabrique lui-même dans son atelier du quartier Rosemont avec du PTFE, le matériau derrière le succès de la marque Gore-Tex. Imperméable avec capuchon à glisser sous le casque pour une vue dégagée (325 $), pantalon avec système d’aération en « branchies » et couvre-chaussures (300 $), surmitaines imperméables (125 $)… Il y a de quoi affronter toutes les intempéries québécoises !

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison du vélo est officiellement commencée. Rouler sur deux roues trouvera sûrement plus d’adeptes qu’à l’habitude en ces temps de pandémie. L’important pour apprécier ses balades ? Se vêtir de vêtements adaptés au vélo, fonctionnels, de qualité, mais aussi, pourquoi pas, jolis. Notre sélection de marques d’ici, à commander en ligne.

> Consultez le site de Peppermint Cycling

> Consultez le site de JolieRide Co.

> Consultez le site de Trees Mountain Apparel

> Consultez le site de Brava Triathlon

> Consultez le site de KSL

> Consultez la page de DeNolin

Collaboration : des leggings signés Cœur de pirate

PHOTO FOURNIE PAR ROSE BUDDHA

Le nouveau modèle Unda est une collaboration entre Coeur de pirate et Rose Buddha.

Béatrice Martin, alias Cœur de pirate, signe un legging en collaboration avec la marque québécoise Rose Buddha, offert depuis jeudi. Pour son modèle nommé Unda (« eau » en latin), la chanteuse s’est inspirée de gravures japonaises anciennes. C’est l’artiste Émilie Beaudoin qui signe les dessins, tout en délicatesse. Comme tous les leggings Rose Buddha, ces derniers sont fabriqués en Beauce avec une matière composée à 80 % de bouteilles de plastique recyclées, en plus d’être réversibles et d’offrir une protection FPS 50.

Prix : 118 $, offert en ligne

> Consultez le site de Rose Buddha

Nouveauté : promener son chien… avec style !

  • La nouvelle collection d’accessoires pour chien signée Partoem est offerte en ligne.

    PHOTO FOURNIE PAR PARTOEM

    La nouvelle collection d’accessoires pour chien signée Partoem est offerte en ligne.

  • Les colliers sont proposés en plusieurs tailles, pour tous les formats de chien.

    PHOTO FOURNIE PAR PARTOEM

    Les colliers sont proposés en plusieurs tailles, pour tous les formats de chien.

  • Les colliers et laisses sont fabriqués dans les mêmes coloris et matériau que la collection de sacs à main en cuir naturel de tannage végétal importé d’Italie.

    PHOTO FOURNIE PAR PARTOEM

    Les colliers et laisses sont fabriqués dans les mêmes coloris et matériau que la collection de sacs à main en cuir naturel de tannage végétal importé d’Italie.

1/3
  •  
  •  
  •  

Partoem est une marque montréalaise qui propose des sacs à main haut de gamme en cuir naturel de tannage végétal importé d’Italie. Sa fondatrice et designer, Madeleine Beaulieu, vient tout juste de lancer une collection d’accessoires pour chiens dans les mêmes coloris que sa collection de sacs à main, question de promener son chien avec classe et style. Colliers résistants et laisses sont offerts pour tous les formats de chien, en taille très petit à grand. Si la collection a été pensée avant la pandémie, elle tombe à point, alors que la marche quotidienne de pitou est devenue pour plusieurs le moment attendu pour échapper aux quatre murs de sa maison. À noter qu’il est possible de personnaliser les accessoires en embossant le nom de son chien ou son numéro de téléphone.

Prix : à partir de 42 $, offert en ligne

> Consultez le site de Partoem

Achat local : Simons annonce l’expansion de Fabrique1840

PHOTO TIRÉE DU WEB

La marque montréalaise Heirloom fait partie de la sélection sur la plateforme web Fabrique1840.

Fabrique1840, c’est une chouette initiative lancée par Simons qui rassemble sur une plateforme numérique des artisans canadiens d’exception. C’est vraiment une bonne adresse pour découvrir des créateurs d’accessoires de mode et de bijoux, mais aussi de décoration intérieure, d’art, de papeterie, de céramique, de produits pour enfants, etc. Devant l’intérêt soulevé par cette initiative lancée à l’automne 2018, Peter Simons a annoncé que le nombre d’artisans mis de l’avant sur Fabrique1840 passerait de 117 à 500. Parmi les marques de mode locale à y découvrir, où plusieurs proposent des produits en exclusivité, notons les magnifiques couvre-chefs de Heirloom, les accessoires en cuir et les chaussures d’HotelMotel et les bijoux de Louve Montréal. Une vitrine de choix pour ces petits entrepreneurs, il va sans dire.

> Consultez le site de Fabrique 1840