La haute couture autochtone, notamment canadienne, est célébrée en fin de semaine à Sante Fe, au Nouveau-Mexique, avec le Haute Couture Fashion Show organisé par la Southwestern Association for Indian Arts, qui coordonne chaque année le Santa Fe Indian Market, un événement qui existe depuis 1922 !

Éric Clément Éric Clément
La Presse

Samedi et dimanche, 10 designers autochtones, principalement des femmes, présenteront leurs collections au Santa Fe Community Convention Center.

Parmi ces designers, quatre créatrices de mode canadiennes : la Yukonienne Sho Sho Esquiro, Pamela Baker, d’origine kwagiulth/tlingit/haïda par son père et squamish par sa mère, la Torontoise Lesley Hampton, aux origines anishinaabe et mohawk, et enfin Catherine Blackburn, membre de l’English River First Nation (Dene et Cri), en Saskatchewan.

Pour Amber-Dawn Bear Robe, la productrice du défilé de mode, elle-même d’origine albertaine, les collections présentées combinent tradition et modernité et illustrent la diversité des créations autochtones en Amérique.

Consultez le site du Santa Fe Indian Market (en anglais) : https://swaia.org/indian-market/haute-couture-fashion-show/