Possible, envisager l’avenir avec enthousiasme, espoir et conviction ? Une nouvelle série documentaire fait le pari que oui, en présentant des exemples lumineux d’avenues équitables, justes et responsables, pleines d’humanité, accessibles et faciles à suivre, par-dessus le marché. En voulez-vous, des idées inspirantes ? En voilà !

Silvia Galipeau Silvia Galipeau
La Presse

Disons que ça tombe à pic. Citoyen 2.0, présentée sur Unis TV à partir de la semaine prochaine (mais partiellement en ligne dès le 1er janvier, avis aux intéressés), devrait d’ailleurs en surprendre (agréablement) plusieurs. Est-ce le ton, le rythme ou la bonne humeur qui s’y dégage, toujours est-il que cette série de 13 épisodes, portant en gros sur l’avenir de notre planète, la surconsommation et nos relations ne cache pas son parti pris engagé et optimiste. Vous avez bien lu : l’avenir avec des lunettes roses, en quelque sorte. Disons que ça détonne. Une fraîcheur drôlement bienvenue, par les temps déprimants qui courent. Et on ne parle pas ici (que) de la pandémie.

« On est noyés de mauvaises nouvelles, tout le temps, tous les jours. C’est infini, quoi », confirme en entrevue téléphonique le réalisateur François-Xavier De Ruydts. Pensez réchauffement climatique, épuisement des ressources ou injustices sociales, « et maintenant, avec la COVID-19, c’est encore pire », dit-il. Mais une fois tout cela dit (et répété), on fait quoi ? On change comment ? On commence où ? Ces réponses manquent. Cruellement, a-t-il constaté.

PHOTO FOURNIE PAR UNIS TV

Adrien, Alix et leurs enfants sur le toit/potager de leur habitat coopératif dans le centre de Vancouver. Les villes qui fonctionnent ont un grand secret : le partage !

D’où la série, donc, qui se décline en 13 épisodes, et autant d’enjeux et surtout de solutions proposées, avec plus d’une cinquantaine d’intervenants (connus ou pas du tout) tous plus inspirants les uns que les autres. De la mère de famille zéro déchet à l’organisateur de journées festives extérieures, en passant par la fondatrice d’une banque de temps (littéralement), les cas ici présentés viennent des quatre coins du Canada, touchent toutes les questions que vous pouvez imaginer (achat local, urbanité, solidarité) et, fait à noter (et ce n’est pas innocent), se présentent toujours à la caméra en souriant. « Des gens qui bougent dans la bonne humeur et la joie ! Ce n’est pas un chemin sombre de privation, insiste le réalisateur. Au contraire ! On vise tous un avenir gai. »

PHOTO GAËTAN NERINCX, FOURNIE PAR UNIS TV

François-Xavier De Ruydts, réalisateur de Citoyen 2.0

C’est de ça qu’on a besoin, d’une image positive de notre futur qui nous donne envie de nous lever le matin !

François-Xavier De Ruydts, réalisateur de Citoyen 2.0

Cela dit, attention. Pas question ici de nier les problèmes de la planète. Au contraire. Chaque épisode commence d’ailleurs avec un portrait chiffré de l’état des faits. Par exemple : l’épisode « Vivre sans déchet » rappelle que le Canadien moyen génère 700 kg de déchets par an, soit 200 kg de plus que n’importe quel autre citoyen de la planète (incluant les États-Unis). « Aujourd’hui, sur notre planète, il y a trop de raisons d’être découragés », dit aussi Laurence Latreille, à la narration, en guise d’introduction, au début de chaque épisode. « Mais je n’ai pas envie de me croiser les bras, alors je suis partie à la recherche d’inspiration », enchaîne-t-elle aussitôt. Des gens qui consomment plus intelligemment, investissent éthiquement ou vivent plus socialement. À noter : le choix de la jeune comédienne (qu’on a vue dans Fugueuse, entre autres) n’est pas non plus ici fortuit. Issus de cette « génération sensible », indique le réalisateur, ces jeunes « ont besoin d’entendre ce message. »

PHOTO FX DE RUYDTS, FOURNIE PAR UNIS TV

La comédienne Laurence Latreille, à la narration

« On ne se rend pas compte du pouvoir qu’on a en tant que citoyens. On peut changer les choses, à notre échelle », insiste-t-il. Aux sceptiques qui ne verront ici qu’une maigre goutte d’eau de nobles intentions dans un océan de désastres écologiques, il réplique : « Ce n’est pas vrai. On est beaucoup. On fait ça ensemble, et on commence à avoir du poids, dit-il. Si on est tous d’accord et on va tous dans la même direction, on va faire de grands pas. Et c’est contagieux ! »

Un conseil, pour changer le monde pour le mieux ? « Travailler moins », conclut François-Xavier De Ruydts, sans la moindre hésitation. Car qui dit travailler moins dit dépenser moins, ou mieux. « Et quand on travaille moins, on a plus de temps. Et le temps, c’est tellement plus important que l’argent… »

Citoyen 2.0, production de Reign Films, sera diffusée sur Unis TV tous les mercredis dès 20 h à partir du 6 janvier. Premiers épisodes en ligne dès le 1er janvier.

> Consultez le site d'Unis TV