(Sydney) Les personnes âgées ont été admises mardi matin seules pendant une heure dans plusieurs supermarchés d’Australie qui ont expérimenté avec plus ou mois de réussite cette mesure destinée à permettre aux seniors de faire leurs courses plus sereinement.

Agence France-Presse

Devant certaines enseignes de Melbourne ou encore Sydney, de longues files d’attente se sont formées très tôt, et certains clients sont finalement repartis les mains vides.

« C’est le premier jour que nous mettons en œuvre cette heure dédiée et nous savons que tout n’a pas été parfait dans tous nos magasins », a reconnu dans un communiqué la directrice générale de Woolworths Supermarkets, Claire Peters, dont le groupe réserve le créneau de 7 à 8 heures aux personnes âgées et aux handicapés.

Les magasins vont en tirer des leçons et poursuivre toute la semaine cette initiative, a déclaré Mme Peters.

Même si des agents de sécurité se sont efforcés pendant une heure d’empêcher les clients qui avaient moins de 60 ans d’entrer dans les magasins, des supermarchés ont eu certains rayons rapidement dévalisés.

Et au Woolworths de Neutral Bay, dans le nord de Sydney, les sentiments étaient mitigés.

« Cette mesure est importante, mais je ne crois pas que ce soit la meilleure façon de procéder. Il faudrait faciliter les livraisons à domicile, car on ne devrait pas voir des personnes de 93 ans faire leurs courses », a déclaré à l’AFP dans la file d’attente Irie Voico, 71 ans.

Un autre client a expliqué sous couvert d’anonymat qu’il était mal à l’aise à l’idée de rassembler au même endroit autant de personnes de la tranche d’âge considérée comme la plus vulnérable au nouveau coronavirus.

Mais certains se félicitaient d’une initiative censée permettre aux seniors d’éviter de se confronter à la cohue provoquée par la ruée sur les produits de première nécessité.

« Cela a été très bien géré ce matin. Félicitations à Woolworths. Tout le monde se comporte très bien », a déclaré Max Hill, 75 ans.

Une vidéo largement diffusée sur l’internet avait montré au début du mois trois femmes dans l’allée d’un supermarché de Sydney se tirant les cheveux, criant et se battant pour un gros paquet de papier toilette.

L’Australie dénombre à ce stade près de 400 cas de coronavirus. Cinq personnes ont succombé à la maladie dans l’immense île-continent.