Source ID:; App Source:

Décorations lumineuses

Pendant les Marchés de Noël Joliette-Lanaudière, le centre-ville... (Photo fournie par les Marchés de Noël Joliette-Lanaudière)

Agrandir

Pendant les Marchés de Noël Joliette-Lanaudière, le centre-ville de Joliette est fortement illuminé. Les marchands décorent leurs maisonnettes, les commerçants leurs vitrines et les résidants leur devanture de maison.

Photo fournie par les Marchés de Noël Joliette-Lanaudière

Martine Bouliane
La Presse

Quelques semaines par année, les lumières de Noël ajoutent de la couleur au décor hivernal et lui donnent un air de fête. Certains attraits touristiques ou villes et villages s'en parent abondamment, de façon à attirer les visiteurs.

À environ une heure au nord-est de Montréal, les Marchés de Noël Joliette-Lanaudière, qui se poursuivent jusqu'au 24 décembre, font briller de mille feux le centre-ville de Joliette.

Chacune des maisonnettes a été décorée par l'artisan ou producteur qui l'occupe. Les lumières des commerces des environs s'ajoutent à celles installées dans les vitrines, sur les balcons et aux façades du secteur fort animé pendant l'événement. Les visiteurs peuvent acheter leurs cadeaux de Noël, profiter de l'animation extérieure ou encore voir les spectacles présentés à l'intérieur.

Du côté du Village québécois d'antan, à Drummondville, l'illumination des lieux est pratiquement une tradition. Une vingtaine de maisons sont ornées de lumières colorées. À l'intérieur de certaines, des artisans et le père Noël attendent les visiteurs.

Des activités se greffent à la simple tournée des lieux: présentation de spectacles de danse folklorique, lecture d'un conte et messe traditionnelle, célébrée les 21 et 23 décembre. «La chapelle est alors éclairée seulement par des chandelles. La messe est dite en latin, avec des chants grégoriens. Ça a vraiment beaucoup de succès», observe Pierre Derouin, directeur général.

Le Village propose aussi des forfaits repas qui permettent de manger des mets traditionnels, dont du ragoût de pattes et du pâté à la viande.

Dans les Cantons-de-l'Est, un secteur de Lac-Brome change d'allure en hiver avec l'ajout de millier d'ampoules colorées, soit le beau coeur du village de Knowlton. Le Festival Knowlton en lumière inclut des tours de calèche, de l'animation dans les rues et des feux de joie jusqu'au 28 décembre. L'illumination des commerces, des maisons et des arbres du centre-ville se poursuit quant à elle jusqu'à Pâques.

Pour une première année, le Parc aquarium du Québec, dans la Vieille Capitale, ajoute lui aussi sa touche lumineuse avec son Festi-lumières.

L'événement promet. Sur le site extérieur, on compte plus de 200 000 lumières, installées aux arbres et aux bâtiments, ou qui prendront la forme de sculptures animales. D'autres de glace brilleront elles aussi sous l'effet de la lumière.

C'est l'occasion de revoir le Parc aquarium en hiver. Surtout les ours polaires, qui s'amusent dans la neige et dans l'eau glaciale. Le Festi-lumières se poursuit jusqu'au 4 janvier, puis du 30 janvier au 28 février.

Ceux qui apprécient l'abondance de lumières de Noël devraient se rendre du côté d'Ottawa. Grâce à l'initiative de la Commission de la capitale nationale, la ville et sa voisine, Gatineau, sont décorées de pas moins de 300 000 lumières. «Pour une première année, toutes celles installées par la Commission sont à faible consommation d'énergie, un processus entamé il y a deux ans», note Julie Rocheleau, des relations avec les médias pour la CCN.

Quelque 70 sites des deux côtés du pont Alexandra sont illuminés. Une tournée nocturne fort plaisante à faire par temps doux.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer