Source ID:; App Source:

Des vins festifs, surprenants et accessibles pour les Fêtes

À l'heure de l'apéritif, si vous êtes amateurs... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

À l'heure de l'apéritif, si vous êtes amateurs de kir à base de vin mousseux, donnez-lui un petit accent québécois en remplaçant la traditionnelle liqueur de cassis par une part du cidre de glace québécois Neige, pour créer un kir «bulles de neige» !

Photo: archives La Presse

François Chartier
La Presse

Comment mettre un peu d'originalité dans les réceptions des Fêtes sans balayer les traditions? Existe-t-il quelques astuces qui pourraient agréablement surprendre vos invités sans que vous ayez nécessairement à casser votre tirelire? Bien sûr!

À l'heure de l'apéritif, si vous êtes amateurs de kir à base de vin mousseux, donnez-lui un petit accent québécois en remplaçant la traditionnelle liqueur de cassis par une part du cidre de glace québécois Neige, pour créer un kir «bulles de neige» ! Optez pour le mousseux italien, offert à la fois en 750 ml et en 375 ml, qu'est le sec et croquant Nino Franco, Prosecco di Valdobbiadene (10,70 $ ; 375 ml ; 743 856).

Ainsi transformé, ce kir aux saveurs un brin sucrées de pomme sera en parfaite harmonie avec tous les canapés de type salé-sucré et gras, comme le sont la mousse de foie de volaille aux poires, les croûtons au fromage bleu, l'union prosciutto- melon, et autres pruneaux et figues farcis pour l'occasion.

Aussi, pour une bouchée de pain, tout en réchauffant vos invités transis par le froid hivernal, servez-leur le plus que parfumé, floral et festif Dégel 2007 Cidre Tranquille, La Face Cachée de la Pomme (11,75$; 10 661 486).

La grande fraîcheur et les quelques grammes de sucre résiduel de ce cidre sans bulles auront tôt fait de conquérir vos convives. Surtout si vous avez la bonne idée de leur servir, en guise de canapés, soit l'assiette verte d'Hemela Pourafzal, à base d'herbes fraîches, de feta et de noix, soit des sushis.

Une fois à table, le choix des vins se complique un brin étant donné la myriade de possibilités de menus pour lesquels vous pourriez opter. Comme il y a plus de six ans déjà que je vous chronique sur les pistes à suivre en matière d'harmonie vins et mets, à vous de jouer et de mettre sur la table vos connaissances acquises au fil de mes chroniques!

Pour les entrées légères et parfumées, pouvant être accompagnées d'ingrédients ou de sauces acidulés, donc qui requièrent un vin blanc sec et vivifiant, plus longiligne que gras, mes coups de coeur de l'heure sont le Brumont 2007 Vin de Pays des Côtes de- Gascogne, France (13,25 $; 548 883) et le Sauvignon Blanc Saint Clair 2007 Marlborough, Nouvelle-Zélande (18,15 $ ; 10 382 639). Donc, un Brumont à la fois exotique et rafraîchissant, ainsi qu'un Saint Clair parfumé et saisissant de fraîcheur.

Pour les entrées comme pour les plats plus nourris, au moelleux dominant, aux ingrédients et aux sauces peu ou pas acides, vous aurez besoin de vins blancs à l'acidité en retrait, laissant place à de l'ampleur et à un certain gras. Mes choix du moment vont vers le plus qu'abordable espagnol Borsao «blanc» 2007 Campo de Borja, Espagne (13,15$; 10 856 161) et le Pinot Grigio «Le Rosse» Tommasi 2007 Delle Venezie, Italie (16,10$; 10 230 555). Sensualité et satiné de texture pour le Borsao, puis charme, ampleur et complexité aromatique pour le Pinot Grigio.

Par contre, rappelez-vous qu'il est IMPÉRATIF de servir ces deux blancs à température plus élevée que d'habitude, soit autour de 14 degrés Celsius, ce qui veut dire un bon gros 20 minutes à la sortie du réfrigérateur, afin d'apprécier pleinement leur texture et leurs arômes. Un coup de carafe serait même idéal. De plus, elle sera très belle sur la table!

Chez les rouges en mode léger à modéré, qui feront la part belle aux recettes allant dans le même sens textural, ce à quoi répondent certains poissons en sauce à la tomate ou au vin rouge, ainsi que certains plats de pâtes et certaines viandes blanches, tout comme d'autres viandes rouges en mode de cuisson bouillie, voici mes suggestions, que vous servirez très légèrement rafraîchies (plus ou moins 20 minutes au réfrigérateur).

Primo, il faut se ruer sur le pur, élégant et soyeux Moulin de Gassac «Terrasses de Guilhem» 2007 Vin de Pays de l'Hérault, France (11,15$; 554 105), un rouge sans esbroufe ni poudre de perlimpinpin. Secundo, il y a le coulant et engageant au possible La Segreta 2007 Sicilia, Planeta, Italie (17,30 $ ; 898 296), aux parfums explosifs de fruits rouges. Tierco, il y a aussi le fin et rafraîchissant Moma 2006 Rubicon, Umberto Cesari, Italie (17 $ ; 10 544 781), aux saveurs subtilement torréfiées.

Chez les vins plus costauds, pour vos recettes plus généreuses, où le sang de la viande rouge en sauce calmera les tanins fermes des jeunes rouges de cabernet, de sangiovese, de shiraz, de malbec ou de tempranillo, optez soit pour le toujours aussi confit et cacaoté Canforrales 2007 La Mancha, Espagne (13,65$; 10 327 373), soit pour le pulpeux et généreux Shiraz Cathedral Cellar 2005 Stellenbosch, Afrique du Sud (18,55$; 902 429). Si vous voulez offrir un cadeau à vos invités, avec un vin de grandes occasions, permettez-leur de tremper leurs lèvres dans le dense, percutant et noblement aromatique Arzuaga Crianza 2005 Ribera del Duero, Espagne (33 $ ; 10 271 998).

Pour ce qui est des desserts, comme vous êtes plus nombreux que jamais à donner dans le chocolat noir, si vous cuisinez la fondue au chocolat épicée de Geneviève Grandbois (voir recette à la page 9) optez alors pour un porto rouge, comme le gourmand et juteux Quinta do Infantado Ruby, Portugal (16,20 $ ; 612 325), ou encore pourunvindouxnaturel, comme le complexe et chocolaté La Tour Vieille Reserva, Banyuls, France (27,35$; 884 916).

Si vous allez plutôt du côté des desserts à base de fruits confits, comme le gâteau traditionnel, ou encore la Tatin aux pommes caramélisées, ainsi que les très trendy verrines de fruits exotiques, plus particulièrement de litchi, de mangue et de fruit de la passion, alors voguez vers un tout aussi exotique et confit vin de muscat, comme l'aubaine que représente le Moscatel de Setubal José Maria da Fonseca, Portugal (15,60 $ ; 357 996), aux notes de marmelade. À moins de prendre le temps de dénicher l'un des quelques flacons encore disponibles du plus sirupeux et prenant Fine Old Muscat, Buller, Australie (28,30 $ ; 10 811 122), au profil de kumquat et de caramel à l'orange, qui sera en parfaite osmose avec le gâteau au chocolat et pommes au caramel (voir recette à la page 9). Ainsi, vous aurez un guide d'abondances festives à bon prix! Allez, joyeuses Fêtes et bonnes ripailles!

LES FÊTES SANS ALCOOL

Vos invités ne boivent pas d'alcool, mais vous souhaitez leur offrir une boisson qui convient au réveillon? L'équipe de la Guilde Culinaire commercialise trois vins désalcoolisés (0,3%) produits à partir de cépages populaires tel le Cinsault, la Syrah ou le Riesling. Disponibles en rosé, blanc ou mousseux, ces vins représentent un compromis, certes, mais ils offrent des qualités et un équilibre étonnants à un prix très abordable.

Vins sans alcool, 11,99$ et 13,49$ pour le mousseux. La Guilde Culinaire, 6381 boulevard Saint-Laurent, Montréal, 514-750-6050.

_____________________________

François Chartier, auteur de la populaire Sélection Chartier dont on a publié cette année la 13e édition, collabore à La Presse depuis 2002.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer