(Montréal) À quelques jours de Noël, le premier ministre François Legault a tenu une conférence de presse bien particulière en fin d’après-midi dimanche pour s’adresser aux enfants de la province.

Mathieu Paquette
La Presse Canadienne

« Je veux vous dire merci, je veux vous dire bravo, a lancé le premier ministre à l’attention des enfants du Québec. Ce n’a pas été facile pour les enfants. Vous avez dû apprendre, comme nous, à porter un masque et à rester à deux mètres des autres. »

Pour cette conférence de presse bien spéciale, le Dr Horacio Arruda avait laissé sa place, à la droite du premier ministre, à un invité de marque : le père Noël.

Installés devant un décor plus festif que lors des conférences de presse habituelles, le premier ministre et le père Noël ont assuré aux enfants que, malgré la fermeture des commerces non essentiels, la distribution des cadeaux n’était pas en péril.

Le premier ministre a aussi confirmé qu’après avoir reçu l’accord de la Santé publique, le père Noël était désormais reconnu comme « service prioritaire ».

« Je suis prioritaire, et je suis même essentiel ! » s’est exclamé l’homme barbu au costume rouge et blanc.

Dans la salle de conférence de presse, les journalistes avaient laissé leur place à des enfants, qui ont pu poser leurs questions à M. Legault et son invité.

« Quand est-ce que je vais pouvoir voir mes grands-parents ? », a demandé la jeune Maxime, âgée de 10 ans.

« Ça c’est une bonne question », a répliqué le père Noël. Il faudra cependant attendre le vaccin, a-t-il expliqué aux enfants. « Tôt ou tard, tout le monde va recevoir le vaccin », a-t-il affirmé, rappelant que « les grands-pères et les grands-mères vont recevoir le vaccin les premiers ».

Le premier ministre a aussi révélé sa chanson préférée du temps des Fêtes : 23 décembre, de Beau Dommage. « Sauf que cette année, au lieu d’être du 23 décembre au 7 janvier, ça va être du 17 décembre au 11 janvier ! » a expliqué M. Legault.

Dans la chanson composée par Pierre Huet et Michel Rivard, un des personnages, M. Côté, répond à celui qui vient de lui souhaiter un joyeux Noël qu’ils se reverront le 7 janvier.

Il a aussi assuré aux enfants : « Vous allez revoir vos amis à partir du lundi 11 janvier », lorsque la période de confinement décrétée par Québec sera terminée.

Le premier ministre et le père Noël ont aussi expliqué qu’il sera toujours permis pour les enfants de laisser un verre de lait et des biscuits au père Noël le soir du 24 décembre, mais qu’il sera impératif de toujours rester à deux mètres de lui.

« Pendant la nuit il où il va distribuer les cadeaux, c’est important que tous les enfants restent dans leur chambre. Vous ne voulez pas contaminer le père Noël ! », a mis en garde M. Legault.

Il a aussi assuré que la distribution des cadeaux n’était pas dangereuse, puisque le Pôle Nord est toujours une zone verte, selon le barème de couleurs utilisé au Québec.

L’évènement a été préenregistré, et il a été diffusé sur la page Facebook du premier ministre.