Un cadeau sous forme matérielle, c’est bien. Mais du temps de qualité, parfois, c’est mieux. Lorsqu’ils sont choisis avec soin, les billets de spectacles deviennent de formidables machines à souvenirs.

Samuel Larochelle Samuel Larochelle
Collaboration spéciale

Il est venu le temps de (re)voir Notre-Dame de Paris

La célèbre comédie musicale n’a plus besoin de présentation et 22 ans après sa création, l’œuvre continue de séduire des centaines de milliers de spectateurs au Québec, en Europe et en Asie. À la fin de l’été 2020, vous aurez l’occasion de tester votre mémoire en fredonnant Belle, Le temps des cathédrales, Tu vas me détruire, La cour des miracles et tous les autres succès de ce phénomène musical.

Notre-Dame de Paris, à la salle Wilfrid-Pelletier, du 12 au 16 août.

Patin acrobatique

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Le Cirque du Soleil présentera AXEL au Centre Bell du 19 au 29 décembre.

Le Cirque du Soleil a trouvé un nouveau terrain de jeu : la patinoire ! Son nouveau spectacle AXEL est une incursion dans l’univers des acrobaties sur lames, des sauts à couper le souffle et des chorégraphies endiablées. Le personnage central du spectacle, Axel, parcourt des univers fantastiques à la recherche de la lumière volée par Vi, un intrigant personnage. Au programme : prouesses sur glace, musique interprétée en direct et projections. Une belle sortie du temps des Fêtes.

AXEL, au Centre Bell, du 19 au 29 décembre.

Danser autrement

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

Les Grands Ballets canadiens présenteront Danser Beethoven à la salle Wilfrid-Pelletier du 19 au 23 février 2020.

Charmante façon de souligner le 250e anniversaire de naissance de Ludwig van Beethoven, la proposition des Grands Ballets canadiens fera converger des milliers d’amateurs de danse à la Place des Arts cet hiver. La troupe montréalaise dansera sur les chorégraphies de Garreth Smith et du regretté Uwe Scholtz, qui ont imaginé des histoires en mouvements sur les Symphonies no 5 et no 7 du compositeur. Les danseurs seront enveloppés par la musique de l’orchestre des Grands Ballets.

Danser Beethoven, à la salle Wilfrid-Pelletier, du 19 au 23 février 2020.

Étoile montante de l’humour

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

L’humoriste Julien Lacroix est en tournée au Québec pour présenter Jusqu’ici tout va bien, son premier spectacle solo.

Il est partout. À la télé. Sur le web. Au cinéma. À la radio. Mais il a quand même trouvé le temps de créer un premier spectacle solo qui le met dans une classe à part : celle des génies de l’humour. Arrogant sans être désagréable, préparé mais capable d’improviser à merveille, celui qui avait remporté trois statuettes au gala Les Olivier en 2017 est assurément l’une des nouvelles figures incontournables de l’humour.

Julien Lacroix, en tournée partout au Québec en 2020.

Luc Plamondon revisité

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

L’Orchestre symphonique de Montréal présentera Plamondon symphonique à la Maison symphonique du 11 au 13 février 2020.

L’Orchestre symphonique de Montréal s’est établi depuis des années dans le créneau fort apprécié des concerts pop. L’hiver prochain, les musiciens joueront sous la direction du chef Adam Johnson plusieurs des grands succès de Luc Plamondon, avec des artistes féminines de renom : Martha Wainwright, Catherine Major, Valérie Carpentier, Ariane Moffatt, Safia Nolin, Marie-Pierre Arthur, La Bronze, Betty Bonifassi, Beyries, Mélissa Lavergne, Gabrielle Shonk et Klô Pelgag. Un rendez-vous pour les fans du célèbre compositeur.

Plamondon symphonique, à la Maison symphonique de Montréal, du 11 au 13 février 2020.

Ducharme sur les planches

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

L’avalée des avalés, de Réjean Ducharme, sera présenté au TNM du 2 au 16 juin 2020.

Bien que Réjean Ducharme soit mort il y a deux ans déjà, sa parole continue de résonner plus fort que jamais. Grâce à la passion que lui voue la metteure en scène Lorraine Pintal, qui a dirigé HA ha !…, Inès Pérée et Inat Tendu et L’hiver de force, les mots de l’écrivain seront à nouveau entendus au Théâtre du Nouveau Monde avec l’adaptation de l’histoire de Bérénice dans L’avalée des avalés, qui met en vedette Louise Marleau, Sarah Laurendeau et Benoît Landry. Pour l’occasion, Charles Binamé a imaginé une scénographie portative très ducharmienne.

L’avalée des avalés, au TNM, du 2 au 16 juin 2020.

Tout simplement Lara

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Lara Fabian se produira à la salle Wilfrid-Pelletier les 1er et 2 avril 2020.

Un prénom suffit pour la reconnaître. Quelques notes qui vibrent à travers son corps suffisent pour nous traverser le cœur de bord en bord. Lara Fabian, la plus québécoise des chanteuses européennes, a prévu deux arrêts à Montréal dans le cadre de la tournée internationale qui souligne ses 50 ans. Si les salles étaient bondées lors de ses dernières représentations chez nous à l’automne 2018, il y a fort à parier que ce spectacle-événement fera de même. 

Lara Fabian, à la salle Wilfrid-Pelletier, les 1er et 2 avril 2020.

Soirée nostalgie

PHOTO ALEXANDRE DESLAURIERS, FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Pour une histoire d’un soir sera présenté partout au Québec durant l’année.

Si vous faites partie de ceux qui fréquentent les karaokés en interprétant L’aigle noir, Tous les cris les S.O.S., Repartir à zéro, Les femmes voilées et Pour une histoire d’un soir, vous figurez dans le public cible de ce spectacle au taux de nostalgie très élevé. Pour quelques soirs seulement, Joe Bocan, Marie Carmen et Marie-Denise Pelletier réuniront leurs voix pour le plus grand bonheur de leurs fans.

Pour une histoire d’un soir, présenté partout au Québec en 2020.