Avec « The New Neutrals », sa collection hivernale, la marque de literie montréalaise Maison Tess affirme son penchant pour le « moins c’est mieux ». Le produit est douillet. Simple et indémodable.

Isabelle Morin Isabelle Morin
La Presse

Créée en début de pandémie, les « nouveaux neutres » de Maison Tess reflètent l’état d’esprit de leur créatrice au cours de la première vague : « Un besoin d’apaisement et de calme », explique Laura Nezri Chetrit qui s’est tournée vers des valeurs sûres. La gamme se décline dans des tons naturels de terre cuite, de café, de vert mousse et d’ambre, des teintes atténuées, fusionnées à des textiles haut de gamme en coton et lin.

  • De la collection hivernale, une literie combinant les teintes Moss et Clay

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    De la collection hivernale, une literie combinant les teintes Moss et Clay

  • Les teintes Ambre et Moss, des nouveaux neutres

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    Les teintes Ambre et Moss, des nouveaux neutres

  • Clay, dans une version empreinte de douceur

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    Clay, dans une version empreinte de douceur

  • La marque compte également une ligne plus « polie » de style hôtel, en coton soyeux.

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    La marque compte également une ligne plus « polie » de style hôtel, en coton soyeux.

  • Dans la collection de base, l’ensemble Blush

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    Dans la collection de base, l’ensemble Blush

  • Les collections sont aussi proposées dans une literie pour enfants et pour bébés.

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    Les collections sont aussi proposées dans une literie pour enfants et pour bébés.

  • Quelques accessoires se greffent à la literie.

    PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

    Quelques accessoires se greffent à la literie.

1/7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette collection saisonnière s’ajoute à la collection de base de Maison Tess et se présente, comme celle-ci, dans différents choix de matières qui influencent les prix : coton ou lin purs, ou un mélange de ces deux matières. Pas de fibres synthétiques ou de draps parfaitement amidonnés : la marque cultive l’imperfection léchée, dont elle a fait sa signature.

« Notre linge de maison a ce côté défait qui est très élégant. La vie prend le dessus sur le look. Moi, en tant que jeune mère, je ne me vois pas repasser mes draps. Je voulais proposer un produit qu’on sort de la sécheuse et qu’on pose sur le lit », affirme Laura Nezri Chetrit, qui a fondé la marque en 2017 après avoir constaté un manque au rayon de la literie en ligne. Elle s’est finalement offert un linge de maison sur mesure, à la fois simple, élégant et pratique.

PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

Aux classiques blanc, gris et rose pâle de la collection de base s’ajoutent de nouvelles couleurs chaque saison. « Je me dis que les couleurs qu’on voit sur son lit au mois de janvier ne sont pas nécessairement les mêmes qu’on a envie de voir en juillet », affirme Laura Nezri Chetrit.

Les motifs sont absents des collections qui ne se présentent que dans des couleurs solides et faciles à combiner. « C’est une façon d’offrir un produit qui dure dans le temps », indique la créatrice, qui fait aussi tisser sa literie au Portugal dans une usine familiale de quatrième génération. « Pour moi, quand on parle de produit de qualité, on travaille sur toute la chaîne de production », dit-elle. Sa literie est sans produits chimiques et fabriquée à partir de coton traçable, biologique ou recyclé, arrimé aux critères de la Better Cotton Initiative.

Dort-on mieux dans de beaux draps ? Sans le moindre doute, selon Maison Tess, qui garantit un confort au lit avec assez d’assurance pour proposer 30 jours d’essais gratuit. Si, à l’échéance, le produit n’a pas réussi à séduire son acheteur, il lui est remboursé et s’en va border la clientèle de l’organisme de bienfaisance Chez Doris qui offre un refuge aux femmes en difficulté.

Pour se faire un beau lit

PHOTO FOURNIE PAR MAISON TESS

Un agencement signé Laura Nezri Chetrit

« Tout est dans la superposition de couches différentes », estime Laura Nezri Chetrit, qui suggère de déposer, dans l’ordre, le drap contour, le drap plat, le duvet et une couverture pliée. Ajoutez-y quatre à six oreillers. « Ces différentes couches permettent de s’amuser non seulement avec les textures, mais aussi avec les volumes et les couleurs. »

> Consultez le site de Maison Tess