Quel plaisir de pouvoir soutenir nos artisans, mais monter une table 100 % locale peut s’avérer cher. L’astuce pour ne pas grever son budget ? Jumeler des produits d’ici à des objets que l’on a déjà.

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Collaboration spéciale

La styliste Karine Matte, de Matte & Glossy, a créé de jolis décors de fête à partir d’éléments lui appartenant et d’objets artisanaux locaux offerts chez Arloca, une boutique fondée par Catherine Lecompte, qui a pour vocation de promouvoir les créateurs de chez nous.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Karine Matte et Catherine Lecompte

Pour une table rustique chic 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Comme elles sont neutres, les assiettes noires peuvent être associées facilement à la vaisselle que l’on a déjà, qu’elle soit blanche, colorée ou à motifs.

À la fois tendance et intemporelle, la vaisselle noire en céramique de A+J Métissage (de 35 $ à 40 $ l’assiette) devient festive grâce à des ustensiles dorés et à un centre de table à base de sapinage et de cocottes. Des bougies parfumées au pin de chez Au Naturel (15 $) maintenues par des porte-bougies en hydrostone créés par Diana de Collage (19 $) renforcent l’esprit de Noël. Un grand linge à vaisselle en pur lin confectionné à la main par Tissage MaGéLy Weaving (32 $) fait office de chemin de table. Comme elles sont neutres, les assiettes noires peuvent être associées facilement à la vaisselle que l’on a déjà, qu’elle soit blanche, colorée ou à motifs.

Déjeuner raffiné 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

La vaisselle en porcelaine signée Marie-Hélène Robillard se distingue par sa grande délicatesse.

La vaisselle en porcelaine signée Marie-Hélène Robillard (de 10 $ la petite cuillère à 42 $ l’assiette à déjeuner) se distingue par sa grande délicatesse, ses formes subtiles et organiques ainsi que ses teintes pastel très douces. Il suffit d’introduire un pot à confiture ou des bols de sa collection pour assurer l’élégance d’une table. Son côté précieux contraste en beauté avec les ustensiles en bois recyclé de l’Atelier la Louve (20 $ pour l’ensemble couteau et fourchette). La styliste a prélevé une petite branche de sapinage pour créer un rond de serviette à l’aide d’un morceau de jute, et ajouté un petit pot de fleur à anse en cuir d’A+J Métissage (25 $).

Apéro original 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Cette planche en noyer noir a été créée par Dave de Ottercreek Woodworks.

Parfaite pour présenter des charcuteries, des fromages et des mini-toasts garnis appréciés à l’heure de l’apéritif, cette planche en noyer noir créée par Dave de Ottercreek Woodworks existe en plusieurs formats et essences de bois (de 30 $ à 150 $). Les petites mises en bouche trouveront quant à elles bonne place dans le bol scandinave en bois recyclé créé par Mélanie de l’Atelier la Louve (24 $), accompagné d’un couteau de la marque beau castor (plusieurs sortes de lames, 28 $). Les amateurs de scotch apprécieront sans doute les pierres à whisky du Québec de chez Lithologie que l’on place au congélateur avant de les mettre dans le verre afin d’assurer une dégustation à température optimale (à partir de 42 $ l’ensemble de quatre offert dans un présentoir en noyer noir).

Après le souper 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Les tasses se modernisent grâce aux soucoupes carrées de Marie-Claude Girard Céramiste.

Les tasses se modernisent grâce aux soucoupes carrées de Marie-Claude Girard Céramiste (tasse et soucoupe 30 $). Elles prennent un look japonisant lorsqu’elles sont associées à la théière en céramique noir mat d’A+J Métissage (160 $ vendue avec deux gobelets coordonnés), mais leurs lignes passe-partout conviennent à tous les styles de théière ou de cafetière, qu’elle soit antique ou ultramoderne. Cuillère à café en bois recyclé de l’Atelier la Louve (15 $). Une serviette de table ou un napperon légèrement pailleté et un ruban noir et blanc qui court le long du sapinage procurent une ambiance festive tout en subtilité.

Brunch chaleureux 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Disposés sur la table ou le buffet à l’heure du brunch, un pot à sirop d’érable ou une carafe en verre coloré attirent le regard et deviennent des éléments accents du déco.

Le verre soufflé requiert un savoir-faire complexe, mais le résultat est époustouflant. Disposés sur la table ou le buffet à l’heure du brunch, un pot à sirop d’érable ou une carafe en verre coloré attirent le regard et deviennent des éléments accents du décor (A+J Métissage, 72 $ le pot à sirop et 95 $ la carafe et le verre). Choisir de la céramique simple que l’on a chez soi ou comme celle-ci (A+J Métissage, 35 $ l’assiette creuse et 30 $ le gobelet) met en valeur la verrerie et les objets en bois, dont le trio de sapins en pin massif de L’Amuse Bois (25 $) et le bâton de beurre de noix de l’Atelier la Louve (15 $).

Déjeuner au lit 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

Signé Atelier C.U.B, ce plateau haut de gamme est composé d’érable massif blanchi dont le fond est découpé au laser.

Le premier levé au petit matin après le réveillon pourra jouer les pères Noël en préparant un déjeuner au lit à l’être cher. Signé Atelier C.U.B, ce plateau haut de gamme est composé d’érable massif blanchi dont le fond est découpé au laser (190 $). Il contient une assiette d’une couleur profonde bleu galaxie de Marie-Claude Girard (36 $), une tasse de la même créatrice (36 $) et une petite cuillère de Marie-Hélène Robillard (10 $). Indispensable pour donner une touche romantique, la bougie parfumée à l’érable d’Au Naturel (9,50 $) réveille les papilles !

Accessoires essentiels 

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE 

De la verdure de saison, des lumignons, des baies rouges, des rubans et de jolis objets garantissent un décor de table ou de desserte coquet.

De la verdure de saison, des lumignons, des baies rouges, des rubans et de jolis objets garantissent un décor de table ou de desserte coquet. On opte pour des produits qui peuvent décorer la maison toute l’année. Par exemple, un panier en géotextile de chez Empoté (à partir de 10 $) pour mettre des fruits ou des boules de Noël ; un vase graphique en hydrostone de Collage (30 $) qu’on habille de quelques branchages et un sapin en pin massif à laisser au naturel, à peindre ou à parsemer de paillettes à l’envi pour la période des Fêtes de L’Amuse Bois (20 $).

> Consultez le site de Matte & Glossy : https://matteetglossy.com/

> Consultez le site d’Arloca : https://arloca.com/