(Washington) La juge doyenne de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg, progressiste très appréciée des démocrates, a été hospitalisée pour une inflammation biliaire, a annoncé mardi l’institution.  

Agence France-Presse

La magistrate surnommée « RBG », a été traitée à l’hôpital Johns Hopkins à Baltimore pour une infection aigüe du « liquide biliaire » liée à l’obstruction par un calcul du canal cystique.  

Si Ruth Bader Ginsburg devait passer un jour ou deux à l’hôpital, les nouvelles de sa santé étaient globalement rassurantes.  

« La juge se repose confortablement et prévoit de participer à la téléconférence » de la Cour suprême « mercredi matin à distance depuis l’hôpital », a précisé un communiqué.  

Âgée de 87 ans, la brillante juriste a déjà été hospitalisée à plusieurs reprises pour des tremblements et de la fièvre en 2019, une opération des nodules cancéreux au poumon et une fracture des côtes en 2018.

Devenue malgré elle une icône des réseaux sociaux, Ruth Bader Ginsburg est notamment connue pour sa longévité à la haute cour, où elle a été nommée en 1993 par le président Bill Clinton.  

Les démocrates américains redoutent plus que tout une défaillance de cette championne de la cause des femmes car, si elle venait à partir, le président Donald Trump la remplacerait par un juge conservateur.