La Chine, qui poursuit sa montée en puissance militaire, a officiellement prévu 106 milliards de dollars pour son budget militaire en 2012, mais le Pentagone estime que les dépenses militaires réelles se situent entre 120 et 180 milliards.

Publié le 18 mai 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Voici les principaux moyens militaires chinois, selon les données du département américain de la Défense publiées vendredi dans son rapport annuel au Congrès.

Missiles balistiques et de croisière:

Pékin dispose de 50 à 75 missiles balistiques nucléaires intercontinentaux (ICBM) d'une portée supérieure à 5500 km et de 5 à 20 missiles balistiques à portée intermédiaire (3000 à 5500 km de portée).

L'armée «acquiert un nombre important de missiles de croisière très précis de fabrication locale», pointe le Pentagone.

La Chine a ainsi déployé entre 1000 et 1200 missiles de portée inférieure à 1000 km au sein d'unités faisant face à Taïwan et entre 200 et 500 missiles de croisière sol-sol d'une portée de plus de 1500 km.

Elle dispose également de 75 à 100 missiles balistiques d'une portée allant jusqu'à 3000 km et met au point un nouveau missile anti-navire à longue portée, destinée notamment à contrer la menace des porte-avions américains.

La marine:

La marine dispose de deux sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) de classe Jin, de cinq sous-marins nucléaires d'attaque et de 48 sous-marins diesel. Son premier porte-avions devrait entrer en service cette année et servir à des tâches d'entraînement.

Elle dispose par ailleurs de 79 navires de combat (26 contre-torpilleurs et 53 frégates), de 51 navires de transport amphibies et de 86 patrouilleurs lance-missiles. Son inventaire de mines navales dépasse les 50 000 unités.

L'armée de l'Air:

L'armée de l'Air dispose de 1570 chasseurs et de 550 bombardiers et avions d'attaque. 490 de ces appareils peuvent atteindre Taïwan sans ravitaillement en vol. Elle poursuit la mise au point de son premier chasseur furtif, le J-20.

Pékin peut également compter sur 300 avions de transport et «plus de 100» appareils de reconnaissance et de surveillance aérienne. La Chine dispose enfin d'une puissante défense anti-aérienne, «l'une des plus importantes du monde», notamment grâce à l'acquisition de nombreux missiles anti-aériens russes S-300.

L'armée de Terre:

Coeur de l'armée chinoise, l'armée de Terre comprend 1 250 000 hommes, dont 400 000 font face à Taïwan. Elle compte également 7000 chars et 8000 pièces d'artillerie et un nouvel hélicoptère de combat produit en Chine, le Z-10.