Des inondations plus graves que les années précédentes ont fait au moins 58 morts au Cambodge, dont 31 enfants, ont indiqué les autorités vendredi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Les pluies diluviennes qui frappent le pays depuis le mois d'août et le débordement du Mékong ont inondé de vastes zones et touché des milliers d'hectares de rizières, a précisé à l'AFP Keo Vy, du Comité national pour la gestion des catastrophes.

«Les inondations cette année ont causé plus de dégâts que les années précédentes» et plus de 5000 familles ont été évacuées, a-t-il ajouté.

Près de 200 touristes, dont des étrangers, avaient été évacués jeudi par hélicoptère des temples d'Angkor, après que l'accès à des ruines avait été coupé par des inondations.

En Thaïlande voisine, deux mois d'inondations ont provoqué la mort d'au moins 140 personnes.