(Rangoun) Au moins 15 personnes se sont noyées dimanche en traversant une étroite chaussée inondée au Birmanie pour rejoindre un temple pour une fête bouddhiste, ont déclaré les secouristes à l’AFP.  

Agence France-Presse

La tragédie s’est déroulée alors que des milliers de fidèles tentaient d’atteindre la pagode Kyeik Hne, située sur un affleurement rocheux à environ trois kilomètres de la côte, près de la ville de Thanbyuzayat, dans le sud de l’État Mon.  

Ko Kyaw Thu, un secouriste de Thanbyuzayat, a déclaré à l’AFP que 15 corps avaient été transportés à l’hôpital et que trois personnes étaient toujours portées disparues.

Selon des autorités locales, certains sont morts en essayant de traverser la chaussée mal balisée, qui ne fait qu’environ quatre mètres de large, alors que la marée était trop haute.  

« Nous autorisons normalement les gens à venir à 6 h 30 du matin, mais ils ne nous ont pas écoutés et ont commencé à essayer de traverser trop tôt », a déclaré à l’AFP Nai Sahai Eain, un responsable local.  

D’autres personnes se sont noyées plus tard après avoir été poussées dans la mer depuis la passerelle bondée.  

Un habitant de la région, Nai Wona, a déclaré à l’AFP que la chaussée n’était pas assez clairement indiquée, ce qui rendait la circulation difficile.