(Pékin) La Chine a enregistré le premier décès dû à la COVID-19 sur son territoire depuis huit mois, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires d’un pays qui lutte contre les résurgences de l’épidémie qu’elle avait largement maîtrisée.

Agence France-Presse

Ce décès s’est produit dans la province du Hebei, a précisé la Commission nationale de santé, sans donner d’autres informations. C’est dans cette province que plusieurs villes ont été dernièrement soumises à un confinement après l’apparition de contaminations. Le dernier décès lié à la pandémie en Chine continentale datait de mai 2020. À en croire le bilan officiel, désormais 4635 personnes dans le pays ont succombé à la COVID-19.

Ce nouveau décès enregistré en Chine survient au moment où une équipe de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est attendue jeudi dans le pays pour enquêter sur l’origine de la pandémie, une fois que leur quarantaine préventive sera écoulée.

Cette équipe de dix personnes doit arriver à Wuhan, où le virus a pour la première fois été signalé fin 2019, avant de se répandre dans le monde.

Jeudi, les autorités sanitaires chinoises ont par ailleurs fait état de 138 nouvelles contaminations. Il s’agit du bilan quotidien le plus élevé depuis mars dernier.